Delhaize ouvre son premier shop&go dans une gare

Delhaize ouvre son premier shop&go dans une gare

Jeudi matin, Delhaize a ouvert son tout premier shop&go dans une gare, en l’occurrence, la Centraal Station d’Anvers. Sept jours sur sept, les navetteurs y trouveront pas moins de 1.500 produits de consommation courante.

 

Une solide expérience

D’une superficie de 70 m², le magasin a été conçu pour répondre aux besoins d’une clientèle spécifique, les navetteurs et plus largement, toute personne qui voyage en train. L’assortiment est décliné en plusieurs thèmes : ‘à consommer immédiatement’, ‘à tartiner immédiatement’, ‘à réchauffer immédiatement’ et ‘à préparer immédiatement’. Chacun trouve ainsi facilement ce dont il a besoin, pour consommer au bureau ou chez soi.

 

L’assortiment se compose de produits frais et d’alimentation sèche. Le magasin est ouvert du lundi au vendredi de 6h30 à 22h, le samedi de 8 à 19h et, le dimanche et les jours fériés, de 9 à 18h.

 

Il s’agit du premier shop&go de Delhaize dans une gare. Pour autant, la chaîne ne manque pas d’expérience avec ce type de concept qui combine les avantages du magasin de proximité avec des plages horaires particulièrement larges. En effet, Delhaize possède déjà 114 points de vente dans les stations de métro, les hôpitaux, les centres-villes et les stations-service Q8.


Exploitation par NS Stations

Delhaize a confié l’exploitation de son magasin à NS Stations Internationaal. Il s’agit de la première collaboration entre les deux groupes. NS Stations peut arguer d’une expérience en la matière puisque, aux Pays-Bas, l’entreprise assure l’exploitation des magasins Albert Heijn pareillement ouverts dans les gares.



Notons que Delhaize n’est pas le premier à miser sur les gares. Son concurrent Carrefour possède déjà des points de ventes dans plusieurs gares bruxelloises.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur: Images hallucinantes ? Une seule adresse !

15/12/2017

Jef Colruyt est un modèle de sérénité imperturbable et le jambon pata negra est le bitcoin de la charcuterie. Deux conclusions instructives parmi d’autres, à découvrir dans votre rubrique FMCG hebdomadaire, assaisonnée par RetailDetail Food !

RetailDetail Food #26 staat online

15/12/2017

Les représentants commerciaux sont-ils encore les bienvenus chez les retailers ? Le point sur cette question, avec des réponses très divergentes,  dans ce 26ème numéro de RetailDetail Food, le journal personnalisé pour les exploitants de supermarchés.

Analyse : Comment Colruyt Group s’arme-t-il  contre une éventuelle guerre des prix ?

14/12/2017

Malgré des marges en baisse, Colruyt ne renoncera pas à sa garantie du meilleur prix : afin de financer une éventuelle guerre des prix le retailer mise sur l’automatisation, le gain de productivité et des magasins de format un peu plus réduit.

Carrefour continue de perdre des parts de marché en France

13/12/2017

Alexandre Bompard, CEO de Carrefour, est confronté à un énorme défi. C’est ce que confirment une fois de plus les derniers chiffres de Kantar Worldpanel, selon lesquels le groupe serait le plus grand perdant en termes de parts de marché en France.

Metro : après la scission les Pays-Bas et la Belgique restent les maillons faibles

13/12/2017

Un an après s’être séparé de ses activités non-food, le groupe alimentaire allemand Metro dit avoir posé de solides bases pour une future croissance. Néanmoins le Benelux continue de freiner cette croissance.

AB InBev : 70 emplois supprimés au siège principal de Louvain

12/12/2017

Suite à la décision de déménager son service mondial d’achats vers la Suisse, où était déjà basé le service d’achats de SABMiller, le brasseur AB InBev supprimera 70 emplois au siège principal de Louvain.

Back to top