Fini les campagnes distinctes pour Coca-Cola Light ou Zero | RetailDetail

Fini les campagnes distinctes pour Coca-Cola Light ou Zero

Fini les campagnes distinctes pour Coca-Cola Light ou Zero

Coca-Cola va adopter une stratégie d’unification : au lieu de campagnes publicitaires distinctes pour les diverses variantes de la marque (classic, light, zero et life), désormais la communication se concentrera uniquement sur Coca-Cola.

Coca-Cola veut se profiler comme une seule famille

Les campagnes séparées et les approches distinctes par produit découlent de l’évolution de la gamme : à chaque lancement d’un nouveau produit Coca-Cola, une nouvelle équipe commerciale a été mise en place, avec son approche spécifique, mettant en avant certaines valeurs de la marque.


A présent Coca-Cola a décidé d’abandonner cette stratégie fragmentée pour passer à une stratégie de marque unique. Ensuite ce sera au client de choisir le produit qu’il préfère dans la famille Coca-Cola.


Cette nouvelle approche se traduira au travers des nouvelles campagnes publicitaires, dont le lancement est prévu à partir du 4 mai, car le groupe souhaite attendre la fin de la campagne actuelle célébrant les 100 ans de la célèbre petite bouteille en verre.


Seules les étiquettes sur les bouteilles différeront

Ce changement de stratégie se reflétera également dans le retail : ainsi toutes les bouteilles et cannettes auront le même aspect, seule la couleur des étiquettes sera différente : rouge pour la version ‘classic’, argenté pour le Coca ‘light’, noir pour le ‘zero’ et vert pour le ‘life’.


Néanmoins ces étiquettes mettront en avant les propriétés particulières de chaque variante, notamment ‘zero calories – zero sugar’ pour le Coca-Cola Zero. Par ailleurs il n’y aura plus  de pancartes distinctes pour chaque variante, tous les panneaux seront similaires.


Mais cette nouvelle approche généraliste ne va-t-elle pas éloigner les clients de leur variante favorite de Coca ?  « Aucune marque ne crée un lien aussi fort que Coca-Cola. Nous voulons ramener les valeurs affectives que les consommateurs attribuent à leur variante de Coca à une seule ‘marque mère’. Les trois variantes avec moins de calories ou sans calories tireront profit de la force du Coca-Cola ‘Classic’. De plus ces variantes apparaîtront clairement à l’écran à la fin du spot publicitaire », explique Hilary Quinn, brand director  North West Europe and Nordics


La montée du Coca-Cola pauvre en calories se poursuit

La montée des boissons pauvres en calories ou sans calories se poursuit : la part de ce type de boissons représente 45% des ventes globales de Coca-Cola. Par ailleurs les clients ont tendance à opter pour de plus petits emballages : les emballages jusqu’à un demi-litre représentent aujourd’hui 55% du volume de vente.


La nouvelle stratégie sera testée dans différents pays européens, à commencer par la Belgique, les Pays-Bas, la France, l’Irlande, l’Espagne, le Royaume-Uni et les pays scandinaves. Si cette approche s’avère fructueuse, elle sera déployée dans d’autres pays.


« L’idée de cette stratégie d’unification a germé en Europe et a ensuite été présentée à Atlanta. Il ne s’agit donc pas d’une mesure d’économie imposée par les Etats-Unis. Au contraire notre budget média va augmenter », indique Quinn, qui depuis près de 15 ans dirige le lancement de nouveaux produits.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Carrefour Belgique franchit le cap des 300 Express

24/04/2018

Demain soir, Carrefour fête l’inauguration de son 300ème Express en Belgique, le 92ème en région bruxelloise. Il s’agit d’un jalon d’autant plus important que ce nouvel Express Froissart redéfinit le concept de magasin destiné à une clientèle de passage.

Nestlé a perdu les quatre doigts KitKat

23/04/2018

La forme des ‘quatre doigts’ de la barre chocolatée KitKat n’est pas assez emblématique pour en donner le droit exclusif à Nestlé.  La Cour de justice européenne met ainsi fin à une longue bataille juridique entre KitKat et Leo

Filet Pur : Des poses torrides dans le rayon des produits frais

20/04/2018

Les experts météorologiques de RetailDetail Food prévoient déjà un été torride pour le secteur des FMCG.  Pourquoi ?  C’est ce que dévoile sans détours notre aperçu hebdomadaire sérieusement épicé.

L’UE vote une loi pour de meilleurs labels bio

20/04/2018

Le Parlement européen a adopté une loi règlementant le secteur bio de manière plus stricte, mais aussi plus juste et plus claire.  C’est notamment via un label bio et des règles d’importation que l’Europe veut soutenir la production bio nationale.

Heineken et Bavaria cherchent leur bonheur hors Europe

19/04/2018

Les groupes brassicoles Heineken et Bavaria enregistrent des chiffres de vente en hausse sur un marché européen de la bière pourtant en difficulté.  Bavaria a réalisé un CA record l’an dernier, tandis que le volume de Heineken a augmenté de 4,3% au trimestre précédent.

Danone enregistre la plus forte croissance de chiffre d'affaires comparable en 5 ans

19/04/2018

Le géant français de l’alimentation Danone a connu un excellent premier trimestre.  Le chiffre d’affaires a progressé de 4,9% sur base comparable, soit la meilleure performance de ces cinq dernières années.