Greenyard se charge de la logistique des produits frais pour les magasins Carrefour indépendants

Greenyard se charge de la logistique des produits frais pour les magasins Carrefour indépendants
Foto RetailDetail

Une collaboration exclusive entre Carrefour Belgium et le fournisseur de produits frais Greenyard a pour but d’élever le niveau de l’offre de produits frais dans les points de vente de plus petite taille.

Une expertise en produits frais

Depuis mardi et pour leur gamme complète de produits frais, tous les magasins de proximité Carrefour Express et les plus petits supermarchés Easy et Market sont approvisionnés par le tout nouveau centre de distribution construit par Greenyard exclusivement pour Carrefour à Sint-Katelijne-Waver.  « Un projet super stratégique que nous lançons aujourd’hui après des années de préparation », explique Geoffroy Gersdorff, le secrétaire général de Carrefour Belgium.  « En collaboration avec Greenyard, nous lançons également un projet de category management pour fruits et légumes. »

 

First in Fresh’, tel est le nom de l’ambitieux projet du frais des deux partenaires.  Bien que Greenyard soit principalement un fournisseur de fruits et légumes, Carrefour s’est adressé à l’entreprise pour son expertise en matière de logistique de produits frais.  Notamment le pain, la charcuterie, le fromage, le poisson, les jus de fruits frais, les repas ou sushis partiront de leur tout nouveau centre de distribution pour être livrés dans les magasins indépendants.  Le flux a démarré et la gamme complète sera disponible d’ici le mois de mai.

 

Le grand avantage pour les magasins franchisés est le suivant : ils pourront passer commande par article plutôt que par colis et être livrés cinq jours par semaine.  Cela permettra d’élargir la gamme de produits frais disponibles dans les magasins et d’améliorer la qualité et la fraîcheur.  Tous les détaillants ont reçu un iPad permettant de commander facilement : cela simplifie le travail en magasin.

 
Un plan de transformation

Carrefour a présenté le projet lors de sa foire de printemps qui a eu lieu ce mardi et mercredi dans les Brabanthallen à Louvain.  Le retailer a profité de l’occasion pour fournir de plus amples informations aux visiteurs concernant les différents aspects du plan de transformation, qui, après tout, représente bien plus qu’un simple plan social.

 

Pas moins de 59 projets concrets sont en cours de réalisation, dont divers trajets de numérisation, un renforcement de l’offre de marques de distributeur, la chaîne bio et de qualité Carrefour, des projets d’amélioration de l’efficacité de l’organisation, des investissements dans la formation et une généralisation du smartphone ou de la tablette en tant qu’outil de travail.  « Le monde du commerce de détail évolue si rapidement que l’immobilisme est inacceptable.  Tout le monde travaille d’arrache-pied pour y parvenir », assure Gersdorff.