Huyghebaert (Prima, Cashwell) en faillite

Huyghebaert (Prima, Cashwell) en faillite

Le grossiste alimentaire malinois Huyghebaert a déposé le bilan hier. Le groupe chapeautant les enseignes Prima, Cashwell et Uw Buurtwinkel a traversé une année houleuse, qui se termine donc par une faillite. 97 emplois risquent de passer à la trappe.

Une année houleuse

L’année dernière déjà Huyghebaert avait annoncé un licenciement collectif, en raison de la forte baisse de son chiffre d’affaires.  Au cours de l’exercice 2012 le bénéfice avait déjà chuté de 80%. Selon les experts, l’entreprise avait du mal à faire face au marché de plus en plus compétitif en Belgique.


Les tentatives de redressement, notamment une reprise par le groupe campinois Heylen, se sont avérées vaines et le jeu de chaises musicales au sein du haut management (avec trois CEO différents en un an) a miné la confiance des banques. « Tous ces changements au top font preuve d’une stratégie peu réfléchie de la part de la famille-propriétaire de l’entreprise, raison pour laquelle la banque BNP Paribas Fortis a probablement perdu confiance en l’entreprise », estime Jorg Snoeck, fondateur de RetailDetail.


Suite à cette faillite, 97 emplois sont menacés, dont la majeurs partie dans le dépôt de Malines. Pour l’instant l’avenir des magasins Cashwell, qui font également partie du groupe Huyghebaert, est encore incertain.


« Carence après le décès de Marc Appel »

Selon Snoeck, l’entreprise est en mauvaise posture depuis le décès il y a quatre ans du CEO Marc Appel en 2010, qui fut l’architecte de la renaissance des magasins Prima.


Au lieu de désigner un nouveau patron spécialisé en mesure de suivre de près l’entreprise, la famille-propriétaire a préféré reprendre les commandes en main, ce qui selon Snoeck était une erreur au niveau stratégique : « Dans le marché actuel, où les clients sont de plus en plus exigeants, il faut être vigilant en permanence pour suivre ses clients. » Par ailleurs Snoeck qualifie de « malsain »  le fait que deux tiers du chiffres d’affaires soit généré par 80 magasins (Prima).

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L’enseigne britannique Iceland bannit le plastique

17/01/2018

L’enseigne de surgelés britannique Iceland est la première chaîne de supermarchés à supprimer tous les emballages plastiques de ses produits sous marques propres. D’ici 2023 tous seront emballés dans des matières plus durables, comme le carton ou le papier.

Le fabricant de Nutella acquiert les activités américaines de confiserie de Nestlé

17/01/2018

Nestlé va céder ses activités américaines de confiserie à l’italien Ferrero pour un montant de 2,4 milliards d’euros. Le fabricant de Nutella devient ainsi le 3ème plus grand chocolatier au monde et le groupe suisse pourra désormais se concentrer sur des produits plus sains aux USA.

Les boissons énergisantes pourraient-elles être interdites aux mineurs ?

16/01/2018

Suite à la demande de l’association néerlandaise de pédiatrie d’interdire la vente de boissons énergisantes aux mineurs, les Pays-Bas initient une étude sur le sujet. En Belgique aussi les médecins signalent les effets nocifs de ce type de boissons.

Le président Macron veut inscrire la baguette au patrimoine mondial

15/01/2018

A l’exemple de la bière belge et la pizza napolitaine, la confédération des boulangers français, soutenue par le président français Macron, souhaite inscrire la baguette a patrimoine mondial immatériel de l’Unesco.

Davantage de supérettes de proximité ouvertes toute la journée le dimanche ?

15/01/2018

Les magasins de proximité avec plus 5 employés doivent avoir la possibilité de rester ouverts dimanche toute la journée, estime le SNI, qui souhaite dès lors rehausser la limite relative au personnel à 10 employés. Mais cela est moins évident qu’il n’y paraît, affirme l’Unizo.

Lactalis rappelle 12 millions de boîtes de lait infantile

15/01/2018

Un énorme scandale a éclaté en France au sujet du lait infantile contaminé à la salmonelle du groupe laitier Lactalis.  L’entreprise va devoir retirer pas moins de 12 millions d’emballages distribués dans 83 pays différents.

Back to top