L’italien Ferrero convoite les biscuits Delacre

L’italien Ferrero convoite les biscuits Delacre

Selon les médias italiens, le groupe italien Ferrero aurait émis une offre de rachat sur le fabricant de biscuits belge Delacre, qui depuis fin 2014 appartient au groupe turc Yildiz Holding.

Un nouveau marché

Ferrero aurait émis une offre de rachat sur Delacre via une de ses filiales, lit-on dans le journal italien La Stampa. « C’est l’occasion de nous implanter sur un marché, où nous ne sommes pas encore présents et qui représente un potentiel de croissance significatif », indique le groupe dans un communiqué interne, cité par le journal.


Fondé en 1872, Delacre fabrique des biscuits depuis 1891. Actuellement le groupe belge distribue ses produits dans plus de 30 pays. En 1998 la biscuiterie est passée aux mains du groupe britannique United Biscuits, qui à son tour en novembre 2014 a été racheté par le turc Yildiz Holding, également propriétaire du fabricant belge de pralines Godiva.


Chez nous Ferrero est connu pour ses marques Tic Tac, Mon Chéri, Kinder et Nutella. Au cours de l’exercice comptable précédent le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 9,54 milliards d’euros.