La Raffinerie Tirlemontoise supprime 45 jobs

La Raffinerie Tirlemontoise supprime 45 jobs

Lors d’un conseil d’entreprise extraordinaire la Raffinerie Tirlemontoise a annoncé la suppression de 45 emplois dans l’entité de Tirlemont. Une mesure nécessaire, selon la direction, pour faire face à la baisse des prix du sucre et pour anticiper la réforme de l’UE, qui en 2017 changera radicalement le secteur.

Les ouvriers ne sont pas visés

Actuellement l’entité de Tirlemont (le site de Tirlemont et le siège à Bruxelles) compte 199 employés et cadres, ainsi que 124 ouvriers. Alors que ces derniers ne sont pas concernés par ces mesures,  chez les employés et  les cadres par contre un job sur quatre risque de passer à la trappe, a précisé la direction.


En décembre de l’an dernier la Raffinerie Tirlemontoise avait déjà mis en route un vaste programme visant à réduire les frais généraux, pour ainsi faire face aux conditions du marché dégradées. « Mais depuis les prix du sucre n’ont cessé de baisser et des mesures supplémentaires s’imposent donc afin de garantir la compétitivité de l’entreprise », explique la direction.


Abolition des quotas sucre en 2017

En même temps la Raffinerie Tirlemontoise souhaite anticiper la réforme de l’UE du régime sucrier, décidée en 2013 : l’abolition des quotas sucre, du prix minimum de la betterave et du prix de référence du sucre sur les marchés européens entrera en vigueur le 1er  octobre 2017.

 

« Les conséquences de ces réformes sont multiples et déjà perceptibles aujourd’hui », indique la direction : « Une plus grande exposition au marché mondial et la volatilité de ses cours, ainsi que la volonté de tous les acteurs de couvrir au mieux leurs coûts fixes en maximisant les quantités produites. La combinaison de ces deux éléments est à la base d’une guerre des prix qui est déjà d’actualité aujourd’hui. »


Les syndicats se disent étonnés de l’annonce :  ils ne s’attendaient ni à l’ampleur des mesures, ni au timing. « Les quotas sucre ne seront abolis qu’en 2017. Nous ne pensions pas que la direction prendrait si tôt des mesures aussi draconiennes », s’étonne la secrétaire syndicale Sofie Van Sweevelt de l’ACLVB. « Un certain nombre de mesures d’économies avaient déjà été instaurées, mais visiblement celles-ci se sont avérées insuffisantes suite à la baisse des prix du sucre. »

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


FrieslandCampina se sépare de sa division jus de fruits

17/08/2017

Le groupe de produits laitiers FrieslandCampina a cédé sa division de jus de fruits – dont fait partie notamment la marque Appelsientje – à la société d’investissement néerlandaise Standard Investment.

Dick Boer : « Delhaize perdra un peu de sa liberté »

17/08/2017

Un an après la fusion entre Ahold et Delhaize, le CEO Dick Boer revient sur l’année écoulée. « Nous avons accompli énormément de choses », confie-t-il au journal néerlandais FD, mais « Delhaize perdra un peu de sa liberté. »

Carlsberg augmente son CA, malgré la baisse des volumes

16/08/2017

Durant la première moitié de l’année le CA du brasseur danois Carlsberg a progressé de 2% à 31,8 milliards de couronnes (4,3 milliards d’euros). Cette croissance s’explique par l’augmentation des ventes de bières plus chères, comme la Grimbergen.

Les pertes continuent de s’accumuler chez HelloFresh

14/08/2017

Malgré une hausse spectaculaire du chiffre d’affaires durant les six premiers mois de l’année,  les pertes du livreur de box repas HelloFresh continuent d’augmenter.

La glace italienne, leader du marché en Europe

11/08/2017

Qui dit cuisine italienne pense inévitablement aux pâtes et aux pizzas, mais les Italiens jouissent également d’une solide réputation pour leurs glaces. Au niveau de la producton ils sont leader du marché européen. 

Le personnel du magasin Albert Heijn à Anvers malade d’inquiétude

11/08/2017

La moitié du personnel du supermarché Albert Heijn à la Groenplaats à Anvers est malade ou absent en raison de l’inquiétude qui règne concernant l’avenir du magasin. Celui-ci doit être cédé suite à la fusion, mais il ne trouve pas acquéreur.

Back to top