La Raffinerie Tirlemontoise supprime 45 jobs

La Raffinerie Tirlemontoise supprime 45 jobs

Lors d’un conseil d’entreprise extraordinaire la Raffinerie Tirlemontoise a annoncé la suppression de 45 emplois dans l’entité de Tirlemont. Une mesure nécessaire, selon la direction, pour faire face à la baisse des prix du sucre et pour anticiper la réforme de l’UE, qui en 2017 changera radicalement le secteur.

Les ouvriers ne sont pas visés

Actuellement l’entité de Tirlemont (le site de Tirlemont et le siège à Bruxelles) compte 199 employés et cadres, ainsi que 124 ouvriers. Alors que ces derniers ne sont pas concernés par ces mesures,  chez les employés et  les cadres par contre un job sur quatre risque de passer à la trappe, a précisé la direction.


En décembre de l’an dernier la Raffinerie Tirlemontoise avait déjà mis en route un vaste programme visant à réduire les frais généraux, pour ainsi faire face aux conditions du marché dégradées. « Mais depuis les prix du sucre n’ont cessé de baisser et des mesures supplémentaires s’imposent donc afin de garantir la compétitivité de l’entreprise », explique la direction.


Abolition des quotas sucre en 2017

En même temps la Raffinerie Tirlemontoise souhaite anticiper la réforme de l’UE du régime sucrier, décidée en 2013 : l’abolition des quotas sucre, du prix minimum de la betterave et du prix de référence du sucre sur les marchés européens entrera en vigueur le 1er  octobre 2017.

 

« Les conséquences de ces réformes sont multiples et déjà perceptibles aujourd’hui », indique la direction : « Une plus grande exposition au marché mondial et la volatilité de ses cours, ainsi que la volonté de tous les acteurs de couvrir au mieux leurs coûts fixes en maximisant les quantités produites. La combinaison de ces deux éléments est à la base d’une guerre des prix qui est déjà d’actualité aujourd’hui. »


Les syndicats se disent étonnés de l’annonce :  ils ne s’attendaient ni à l’ampleur des mesures, ni au timing. « Les quotas sucre ne seront abolis qu’en 2017. Nous ne pensions pas que la direction prendrait si tôt des mesures aussi draconiennes », s’étonne la secrétaire syndicale Sofie Van Sweevelt de l’ACLVB. « Un certain nombre de mesures d’économies avaient déjà été instaurées, mais visiblement celles-ci se sont avérées insuffisantes suite à la baisse des prix du sucre. »

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L’Ecosse réalise une première : un prix plancher pour l’alcool

21/11/2017

L’Ecosse réalise une première mondiale : enfin la région a obtenu la permission d’installer un prix plancher pour l’alcool. La loi avait déjà été passé en 2012, mais a été bloqué depuis par des distillateurs de whisky. 

Carrefour accepte les sacs et les boîtes réutilisables aux comptoirs

20/11/2017

Après un projet pilote réussi à l’Hypermarché Carrefour de Bierges, tous les Hypermarchés Carrefour et les Carrefour Market en gestion propre acceptent désormais les sacs à vrac et boîtes réutilisables des clients aux comptoirs en service.

Greenpeace parodie la publicité de Noël de Coca-Cola

20/11/2017

Pour pas mal de gens la pub de Noël de Coca-Cola à la télé signifie le vrai début de la période de Noël. Cette année, Greenpeace en a fait une parodie, dans laquelle l’organisation attire l’attention sur la pollution causée par le fabricant de sodas.

Alibaba investit 2,5 milliards dans une filiale d'Auchan

20/11/2017

Alibaba vient de prendre une participation de 36 % dans Sun Art Retail Group. Avec 450 supermarchés, ce dernier est la deuxième chaîne de supermarchés en Chine ; le détaillant français Auchan en est par ailleurs le principal actionnaire.

Filet Pur: Une question d’indigestion

17/11/2017

Dans certains quartiers généraux la tension monte a vue d’œil, mais pour les gourmets la semaine s’est plutôt bien déroulée. Vous avez raté quelque chose ? Voici le résumé hebdomadaire joyeusement gratiné de RetailDetail Food !

« De gardienne d’enfants à commerçante »

17/11/2017

Marieke Vermeire exploite le Carrefour Express de la Luikersteenweg à Hasselt aux côtés de son mari. « Le hasard a voulu que Carrefour recherche des franchisés pour exploiter ce magasin juste au moment où nous envisagions de nous lancer. »

Back to top