La tension monte chez Delhaize | RetailDetail

La tension monte chez Delhaize

La tension monte chez Delhaize

Un nouveau conseil d’entreprise s’est tenu chez Delhaize. Selon les syndicats, la direction qui envisage la suppression de 2.500 emplois et la fermeture de 14 magasins, refuse de revoir son plan de restructuration.

« La direction n’est pas disposée à fournir des efforts »

« Nous avons discuté de la situation des 14 magasins visés et avons proposé des alternatives, mais malheureusement la direction ne semble pas disposée à fournir des efforts », affirme Delphine Latawiec du syndicat CNE à l’issue du conseil d’entreprise.


« Lors d’une précédente réunion nous avions demandé des éclaircissements, que nous avons obtenus, mais nous ne constatons que peu d’ouverture de la part de la direction », poursuit Latawiec.


Des dizaines de magasins approvisionnés en direct par les fournisseurs

Avant le conseil d’entreprise, les ouvriers du dépôt de Zellik ont débrayé entre 4h et 6h30 du matin en signe de protestation contre les diminutions salariales que veut imposer Delhaize, indique le délégué syndical Kristof De Schepepr (ACV).

 

Selon les plans actuels, les ouvriers garderaient leur emploi, mais devraient faire certaines concessions au niveau de leur salaire. Les syndicats ont calculé qu’ en supprimant les primes, les jours d’ancienneté et certaines pauses rémunérées, il serait question d’une baisse de salaire d’environ  1.400 euros par an.


Le porte-parole Roel Dekelver pour sa part dit « ne pas pouvoir confirmer qu’il y a eu grève. Ces derniers jours des réunions du personnel ont effectivement eu lieu dans nos centres de distribution, d’où l’arrêt temporaire du travail. De telles réunions d’information durent parfois plus longtemps que prévu. »


Par ailleurs le journal de Tijd indique que Delhaize a fait approvisionner des dizaines de magasins en direct par les fournisseurs au lieu de passer pas ses centres de distribution : « Nous avons demandé à nos fournisseurs de livrer certains fruits et légumes », précise Dekelver, tout en ajoutant qu’aujourd’hui la situation devrait se normaliser. Le 15 octobre les syndicats et la direction se rencontreront à nouveau au siège principal de Molenbeek.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


The Belgian Chocolate House ouvre son premier magasin urbain belge

19/07/2018

The Belgian Chocolate House (le plus grand retailer chocolatier au monde avec pas moins de 1.000 de tonnes de chocolat par an) ouvre sa première boutique située dans une rue commerçante belge. Les clients peuvent également y consommer sur place.

Carrefour lance le personal shopper et la livraison en 90 minutes

19/07/2018

La chaîne de supermarchés Carrefour innove. Un personal shopper choisit vos produits, un triporteur les livre à domicile dans les 90 minutes. « Les retailers doivent se différencier au niveau du service, ce n’est que le début », explique Jorg Snoek, fondateur de RetailDetail.

Le ministre Peeters approuve finalement le plan de prépension chez Carrefour

18/07/2018

Comme prévu, le ministre de l’économie Kris Peeters a approuvé le plan de restructuration de Carrefour, y compris le plan de prépension. Le ministre a déclaré qu’il préférait la sécurité des travailleurs à la lutte contre « un mauvais signal ».

Illy est courtisé par Douwe Egberts et Nestlé

18/07/2018

Pour l’instant, la fin des mouvements de consolidation dans le secteur du café n’est pas en vue. Tant JAB que Nestlé s’intéressent à l’entreprise italienne Illycaffè, mais il n’est pas certain que la famille veuille vendre la société.

La viande in vitro dans les magasins dès 2021 ?

18/07/2018

La commercialisation de la viande in vitro accomplit de grandes avancées. Le pionnier Mosa Meat a levé 7,5 millions d’euros pour construire une usine qui mettra sur le marché un produit abordable d’ici trois ans.

Aldi mise sur l’énergie renouvelable

17/07/2018

Aldi Nord vient de publier une ambitieuse politique climatique internationale. Le retailer veut réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 40% d’ici 2021 et révèle quelques chiffres révélateurs dans son second rapport de développement durable.