La tension monte chez Delhaize | RetailDetail

La tension monte chez Delhaize

La tension monte chez Delhaize

Un nouveau conseil d’entreprise s’est tenu chez Delhaize. Selon les syndicats, la direction qui envisage la suppression de 2.500 emplois et la fermeture de 14 magasins, refuse de revoir son plan de restructuration.

« La direction n’est pas disposée à fournir des efforts »

« Nous avons discuté de la situation des 14 magasins visés et avons proposé des alternatives, mais malheureusement la direction ne semble pas disposée à fournir des efforts », affirme Delphine Latawiec du syndicat CNE à l’issue du conseil d’entreprise.


« Lors d’une précédente réunion nous avions demandé des éclaircissements, que nous avons obtenus, mais nous ne constatons que peu d’ouverture de la part de la direction », poursuit Latawiec.


Des dizaines de magasins approvisionnés en direct par les fournisseurs

Avant le conseil d’entreprise, les ouvriers du dépôt de Zellik ont débrayé entre 4h et 6h30 du matin en signe de protestation contre les diminutions salariales que veut imposer Delhaize, indique le délégué syndical Kristof De Schepepr (ACV).

 

Selon les plans actuels, les ouvriers garderaient leur emploi, mais devraient faire certaines concessions au niveau de leur salaire. Les syndicats ont calculé qu’ en supprimant les primes, les jours d’ancienneté et certaines pauses rémunérées, il serait question d’une baisse de salaire d’environ  1.400 euros par an.


Le porte-parole Roel Dekelver pour sa part dit « ne pas pouvoir confirmer qu’il y a eu grève. Ces derniers jours des réunions du personnel ont effectivement eu lieu dans nos centres de distribution, d’où l’arrêt temporaire du travail. De telles réunions d’information durent parfois plus longtemps que prévu. »


Par ailleurs le journal de Tijd indique que Delhaize a fait approvisionner des dizaines de magasins en direct par les fournisseurs au lieu de passer pas ses centres de distribution : « Nous avons demandé à nos fournisseurs de livrer certains fruits et légumes », précise Dekelver, tout en ajoutant qu’aujourd’hui la situation devrait se normaliser. Le 15 octobre les syndicats et la direction se rencontreront à nouveau au siège principal de Molenbeek.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Le supermarché le plus cher d’Europe de l’Ouest

25/05/2018

Carrefour domine l’actu, Colruyt au bord de la faillite, les multinationales sont mauvaises en calcul et bientôt l’industrie alimentaire 3.0. Le point sur ces sujets dans le résumé hebdomadaire, moyennement conforme au GDPR,  de RetailDetail Food!

Les multinationales recalées en matière d’alimentation saine

24/05/2018

Les multinationales alimentaires ne fournissent pas suffisamment d’efforts pour rendre leurs produits plus sains, affirme la Access to Nutrition Foundation. Nestlé, Unilever et Danone sont les meilleurs élèves de la classe.

Bientôt la vente de cigarettes interdite dans les supermarchés ?

23/05/2018

La ministre wallonne de la Santé veut interdire la vente de cigarettes dans les supermarchés. Le nouveau plan anti-tabac wallon insiste surtout sur la prévention, mais la ministre appelle également les supermarchés à retirer le tabac de leurs rayons.

Ahold Delhaize lance un laboratoire digital aux Etats-Unis

22/05/2018

Ahold Delhaize USA crée une nouvelle entité dédiée à l’innovation digitale : Peapod Digital Labs est un laboratoire où seront développées de nouvelles stratégies dans le domaine de la digitalisation, du e-commerce et de la personnalisation.

Lidl ouvre un restaurant pour les étudiants en blocus

22/05/2018

Lidl soutient les étudiants en blocus : pour les aider à manger sain durant la période d’examens la chaîne de supermarchés ouvre un restaurant pop-up à Gand, accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Carrefour se voit contraint de fermer des centaines de magasins Dia

22/05/2018

Carrefour ne trouve pas de repreneurs pour des centaines de ses anciens magasins Dia en France.  Près de 230 points de vente devront probablement fermer leurs portes.