Le Pain Quotidien et la librairie Filigranes vont collaborer

Le Pain Quotidien et la librairie Filigranes vont collaborer

La célèbre librairie bruxelloise Filigranes et la chaîne de boulangerie Le Pain Quotidien vont collaborer. Les premiers projets commun devraient voir le jour début 2016.

Une boulangerie en librairie …

Un bar à café dans une libraire, ce n’est plus une exception. Filigranes exploite déjà un coin restauration depuis longtemps dans son flagship store monumental de 2.800 m² à l’avenue des Arts à Bruxelles. Fin janvier ce bar café se transformera en véritable corner ‘Le Pain Quotidien’. « Le potentiel est énorme », explique Marc Filipson, patron de Filigranes, dans le journal l’Echo. « En ce moment l’espace restauration génère déjà un chiffre d’affaires de 600.000 euros par an. Avec une enseigne comme Le Pain Quotidien ce montant pourrait être multiplié. »


Le corner du Pain Quotidien aura son propre personnel. L’offre sera plus restreinte que dans un Pain Quotidien classique, mais le client y trouvera les produits à succès. L’enseigne aura même son logo affiché sur la façade.


...et vice versa

Mais les deux enseignes ont encore un autre projet commun. A l’avenue Lepoutre à Ixelles, où ‘L’Autre Filigranes’ – un magasin de journaux vendant aussi des bestsellers littéraires – et Le Pain Quotidien sont voisins, ‘L’Autre Filigranes’ installera un shop-in-the-shop dans la boulangerie Le Pain Quotidien. Date visée : février 2016.


Ces premiers projets pourraient bien être le début d’une belle aventure, explique Jan Vangoidsenhoven, COO du Pain Quotidien : « Nous sommes complémentaires au niveau de l’offre, du public, etc. Mais ne nous précipitons pas : voyons d’abord si l’idée fonctionne. Toutefois j’ai déjà sélectionné cinq à six restaurants où nous pourrions déployer ce concept. » Actuellement Le Pain Quotidien compte 29 établissements en Belgique. Les deux enseignes belges n’excluent pas qu’à l’avenir leur collaboration dépasse les frontières.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur: Une question d’indigestion

17/11/2017

Dans certains quartiers généraux la tension monte a vue d’œil, mais pour les gourmets la semaine s’est plutôt bien déroulée. Vous avez raté quelque chose ? Voici le résumé hebdomadaire joyeusement gratiné de RetailDetail Food !

« De gardienne d’enfants à commerçante »

17/11/2017

Marieke Vermeire exploite le Carrefour Express de la Luikersteenweg à Hasselt aux côtés de son mari. « Le hasard a voulu que Carrefour recherche des franchisés pour exploiter ce magasin juste au moment où nous envisagions de nous lancer. »

RetailDetail Food #25 est disponible en ligne

17/11/2017

Comment les commerçants gèrent-ils les clients agressifs en magasin ? Voilà l’un des thèmes abordés dans le 25ème numéro de RetailDetail Food, le journal personnalisé des exploitants de supermarchés.

Le CEO d’Alpro, Bernard Deryckere, démissionne

16/11/2017

Bernard Deryckere, l’architecte du succès international de l’entreprise de produits laitiers belge Alpro, démissionne après 16 années passées au sein de l’entreprise. Des différends avec le nouveau propriétaire Danone seraient à l’origine de ce départ.

Tesco obtient le feu vert pour « la fusion de l’année » avec Booker

15/11/2017

Ça bouge dans le retail au Royaume-Uni : après l’absorbation de Nisa par Co-op, le leader du marché Tesco va lui aussi augmenter sa part de marché en rachetant le grossiste Booker pour la modique somme de 4,52 milliards d’euros !

L’Inde, terre promise pour les pommes et les poires belges

14/11/2017

Les fruiticulteurs belges s’en vont conquérir l’Inde : pour l’instant ce pays est déjà le principal marché d’exportation hors Europe pour les pommes belges et les poires belges y sont également fortement promues. 

Back to top