Le prosecco italien prend le pas sur le cava espagnol

Le prosecco italien prend le pas sur le cava espagnol
Nouvelle effervescence dans le secteur des vins mousseux : c'est d'abord le champagne français qui s'est vu évincé au profit du cava espagnol moins onéreux. Aujourd'hui le cava petit à petit doit céder sa place au prosecco, le vin blanc sec mousseux du nord de l'Italie.

Problèmes de prix et de perception

Les bulles espagnoles sont confrontées à un double problème. Le prix des raisins a doublé suite aux mauvaises récoltes, ce qui menace de faire augmenter le prix d'une bouteille de cava de 30 à 50%.

 

De plus, le cava doit remédier à un problème d'image : « Depuis que les supermarchés ont proposé des bouteilles de cava à moins de 5 euros, les producteurs de cava de qualité font face à des problèmes de crédibilité. Comment expliquer au consommateur pourquoi il devrait payer 12 ou 18 euros », se demande Wim Van Leuven, importateur de La Buena Vida sur le site de demorgen.be.

 

Nouveau prosecco, vieux champagne

Les Italiens sont prêts à combler le vide avec leur prosecco. Depuis 2008, l'Italie exporte déjà davantage de prosecco que ce qu'elle ne consomme elle-même et l'importation continue à augmenter. En partie, à cause des augmentations de prix, mais le problème se situe également au niveau du consommateur qui souhaite également essayer autre chose.

 

Et le champagne ? Suite à la crise et aux prix plus élevés, il regagne petit à petit son statut d'antan : une boisson consommée uniquement par quelques privilégiés et lors d'occasions vraiment spéciales.

 

 

Traduction : Laure Jacobs

 

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Quel est l'impact de la nouvelle pyramide alimentaire sur l’industrie ?

19/09/2017

Le ‘Vlaams Instituut Gezond Leven’ a présenté une nouvelle pyramide alimentaire, qui correspond mieux aux idées actuelles en matière de nourriture saine. Toutefois l’industrie alimentaire craint des conséquences négatives.

Chute de l’action Heineken après le désengagement partiel des Mexicains

19/09/2017

Le mexicain Fomento Economico Mexicano (Femsa), qui détenait 15% des actions de Heineken, a vendu pour 2,5 milliards d’actions du groupe brassicole néerlandais. D’emblée le cours de l’action a chuté à la bourse.

Le supermarché indépendant n’entend pas rater le train de l’e-commerce

18/09/2017

Dans les conversations à propos du futur de la distribution alimentaire, le mot d’e-commerce conserve quelque chose de magique. Les exploitants indépendants ont-ils franchi le pas ? Si non, qu’attendent-ils ? 

Carrefour ouvre 15 nouveaux drives

18/09/2017

Le 29 septembre, la chaîne de supermarchés Carrefour va ouvrir trois nouveaux points de livraison drive.be, ce qui porte le total à quinze nouveaux ‘drives’ ce mois-ci.  Depuis le début de l’année, 72 points d’enlèvement ont déjà vu le jour.

La plate-forme de bières Beerwulf.com disponible en Belgique

18/09/2017

Beerwulf, la plate-forme en ligne de bières spéciales, est maintenant disponible en Belgique.  Le site internet offre une page unique à chacun des 150 brasseurs affiliés.  Celle-ci leur permet de proposer leurs bières à un public plus large.

Aldi Nord va centraliser l’achat des marques A

15/09/2017

Aldi Nord, la branche de l’entreprise active en Belgique et aux Pays-Bas, souhaite centraliser l’achat des marques A.  Elle veut ainsi proposer une offre semblable dans tous les pays et imposer des prix compétitifs grâce à la grandeur d’échelle.

Back to top