Le sac mythique d’Aldi en voie de disparition

Shutterstock

Aldi est l’un des derniers grands retailers à annoncer la fin définitive du sac plastique jetable. Désormais le discounter adoptera les sacs réutilisables.


L’œuvre d’art la plus connue d’Allemagne

« Désormais Aldi propose uniquement des sacs durables et réutilisables à ses clients, comme le sac Color, en vente dans chaque magasin pour 59 cents », explique Hans De Bremme, responsable durabilité, dans les journaux de Sud Presse. « D’autres options sont en développement, notamment un sac en jute ou une box pliable. » Entretemps le sac en plastique emblématique n’est plus fabriqué et il n’est déjà plus disponible dans certains magasins.


Peu de consommateurs le savent, mais ce fameux sac en plastique avec ses rayures diagonales bleues et blanches est en fait une œuvre d’art, créée en 1972 par l’artiste allemand  Günter Fruhtrunk, qui peignait essentiellement des formes abstraites et géométriques. La légende raconte que Berthold Albrecht (décédé en 2012), collectionneur non seulement de voitures anciennes, mais également d’œuvres d’art, était fan du travail de Fruhtrunk. Albrecht, qui n’était pas des plus généreux, aurait conclu un accord avec l’artiste stipulant que ce dernier se contenterait d’une somme unique pour l’utilisation de l’une de ses œuvres (au lieu d’une commission sur chaque sac vendu). C’est ainsi qu’est née l’œuvre d’art la plus connue d’Allemagne.


Il y a dix ans Delhaize a été la première grande enseigne de notre pays à supprimer le sac en plastique gratuit à usage unique. Depuis quasi toutes les grandes chaînes de distribution ont opté pour une stratégie (plus) écologique. Même les discounters :  en septembre dernier Lidl a suivi l’exemple – « une économie de 200 tonnes de plastique par an », affirme le porte-parole Julien Wathieu dans le journal – et maintenant c’est au tour du sac jetable d’Aldi de prendre enfin sa retraite.