Le secteur viticole wallon vise le million de bouteilles par an

Le secteur viticole wallon vise le million de bouteilles par an

Même si la Wallonie ne peut rivaliser avec son homologue français, le plus grand producteur de vin au monde, le secteur viticole wallon a de belles ambitions pour le futur et vise une production d’un million de bouteilles par an.

L’année 2015 : un bon cru

En 2004, les viticulteurs wallons ont produit un total de 520.000 bouteilles, dont 112.183 d’appellation : vin de pays des Jardins de Wallonie, côte de Sambre et Meuse, vin mousseux de qualité et crémant de Wallonie.

 

« L’année 2015 sera un bon cru en matière de croissance et le million de bouteilles sera atteint dans 3 ans », indique Pierre Rion, président de l’association des vignerons de Wallonie (AVW). Et de poursuivre : « La contribution de la production de vins à l’économie wallonne est modeste, mais nous serons très vite à un million de bouteilles, d’ici trois ans. L’année 2015 devrait enregistrer une belle croissance avec de nouveaux producteurs comme Château de Bioul ou Vin de Liège. »

 

La production de vins d’appellation a diminué de 37,34% en 2014 par rapport à 2013 : 539.043 bouteilles de vins avaient été produites en Wallonie en 2013 dont 360 000 bouteilles sans appellation sur 42 hectares. « Cette diminution est due aux aléas des années. L’an dernier, nous avons connu beaucoup de maladies. À Mellemont, dans le Brabant Wallon, nous avons dû jeter près de 25% de la production », explique Pierre Rion. Les vins sans appellation représentent un taux très important, tant en surfaces qu’en nombre de producteurs.

Tags: