Les producteurs de bananes accusent Aldi d’hypocrisie

Les producteurs de bananes accusent Aldi d’hypocrisie
Shutterstock.com

Les producteurs de bananes d'Amérique latine ont fermement condamné la décision d'Aldi de payer un prix plus bas pour les bananes à partir de l'année prochaine.

 

« Deux poids, deux mesures »

Selon Fruitnet, Aldi, le deuxième principal acheteur de bananes en Europe, envisage de payer 6 centimes d'euro de moins par kilo dès le début de l'année prochaine. Le détaillant paierait donc 11,33 euros par boîte. Depuis 2019, lorsqu'Aldi Nord et Süd ont commencé à acheter des bananes conjointement, ils ont déjà baissé par deux fois et unilatéralement le prix d'achat. 

 

Dans une déclaration explicite, les producteurs et les exportateurs de bananes d'Équateur, de Colombie, du Guatemala, du Honduras, du Panama et du Costa Rica accusent le détaillant de faire « deux poids deux mesures », ce qui aura de graves conséquences pour les producteurs. « Le discours public d'Aldi prône la durabilité, mais il y a un énorme fossé entre l'image que l'entreprise renvoie aux consommateurs et ses actions envers les producteurs », selon un communiqué de presse conjoint.

 

La durabilité tout au long de la chaîne

Les producteurs soulignent également que la production durable implique des coûts qu’ils sont presque les seuls à supporter, tandis que les autres acteurs de la chaîne de valeur n'assument pas ou pas assez leurs responsabilités. « Nous reprochons également aux supermarchés comme Aldi de ne pas assumer leur part de responsabilité et de maintenir un pouvoir de négociation opaque qui compromet la survie des producteurs. »

 

Pour les producteurs, il est essentiel que l'ensemble de la chaîne de valeur soit durable sur le plan économique, social et écologique. « Il est donc nécessaire d’ ​​instaurer un partage efficace des responsabilités pour redistribuer les coûts de la durabilité entre tous les acteurs de la chaîne de valeur », concluent-ils.