Manque de chauvinisme pour les pommes belges | RetailDetail

Manque de chauvinisme pour les pommes belges

Manque de chauvinisme pour les pommes belges

Dans la catégorie de pommes de prix supérieur la Pink Lady est la variété la plus populaire en Belgique. « Les Belges devraient avoir honte d’en manger autant, alors que cette pomme ne peut être cultivée ici, d’autant plus qu’avec la Kanzi nous avons une excellente alternative belge », affirme Renaat Kuipers  de Veiling Haspengouw (la criée aux fruits de Hesbaye)  dans le dernier numéro de Boer & Tuinder (revue professionnelle pour agriculteurs et horticulteurs ).

Manque de chauvinisme

On ne dispose pas de chiffres exacts, mais on estime à au moins 5.000 tonnes par an la quantité de Pink Lady’s importées et vendues dans notre pays, soit deux fois plus que la variété belge Kanzi. Pourtant la variété belge est plus écologique et moins chère (en moyenne 2,2 euro/kg contre 2,7 euros/kg pour la Pink Lady).


Une question de goût et de marketing, explique le chef cuisinier et ambassadeur de fruits et légumes, Frank Fol dans le journal Het Nieuwsblad : « Premièrement, il faut l’avouer,  c’est une pomme délicieuse : elle est juteuse, sucrée, croquante et fraîche. D’autre part Pink Lady dispose d’importants budgets de marketing : ils sont présents en force sur les foires professionnelles et les lieux de ventes et cela stimule les ventes. Pourtant ce que dit le directeur de Veiling Haspengouw est exact : avec la Kanzi nous avons une excellente alternative belge, mais ils n’ont probablement pas les moyens de mener des campagnes publicitaires aussi intensives. »


Régression de la vente de pommes

Pour l’achat de pommes en vrac, la Jonagold belge figure encore toujours en tête du classement , bien que les ventes reculent depuis un certain temps. La Granny Smith occupe la deuxième place, la Pink Lady est troisième et la Breaburn quatrième.


En 2006 nous mangions encore 19 kg de pommes par personne par an, aujourd’hui seulement 14 kg. « Heureusement la consommation de fruits dans l’ensemble maintient son niveau. Nous mangeons tout simplement davantage de fruits différents », selon Renaat Kuipers de Veiling Haspengouw.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Votre portion d’absurdités spéculatives

23/02/2018

Here we go again : le retail alimentaire n’est autre qu’une guerre de tranchées. Mais qui sortira le consommateur de sa dépression hivernale ? Voilà la tâche ingrate qui incombe à RetailDetail Food dans son résumé hebdomadaire de l’actualité FMCG !

Découvrez les saveurs de demain à Tavola 2018: les 11-12-13 mars 2018 à Kortrijk Xpo

23/02/2018

(publireportage) Des produits gourmets et de qualité font de Tavola un événement incontournable: 450 leaders du marché et producteurs artisanaux, et beaucoup de nouveautés. Découvrez les gagnants du concours Tavola d’Or.

Spar va tester le paiement sans contact et sans caisse ce printemps

22/02/2018

Retail Partners Colruyt Group (RPCG) – la branche d’indépendants de Colruyt Group – prépare une app pour Spar permettant aux clients de scanner eux-mêmes leurs courses et de payer via leur smartphone.

Duvel Moortgat reprend une brasserie italienne

22/02/2018

Duvel Moortgat a augmenté sa participation minoritaire dans la brasserie italienne Birrificio del Ducato à 70%. La brasserie belge, connue également pour sa bière Vedett, est entré au capital de la brasserie de Soragna (près de Parme) en 2016.

Colruyt retire des produits Nestlé des rayons

21/02/2018

Colruyt a retiré au moins 18 produits de Nestlé de ses rayons. Les deux parties ne sont pas parvenues à un accord sur les prix, par conséquent le retailer suspend temporairement la vente de ces produits dans ses magasins.

Les supermarchés opposés à la proposition européenne en faveur des agriculteurs

20/02/2018

Certains distributeurs des Pays-Bas, d'Allemagne et d'Autriche s’opposent à la proposition de la Commission européenne visant à accorder des prix plus élevés aux agriculteurs. Ils estiment que cela entraînera des hausses de prix pour le consommateur.

Back to top