Materne implante une usine de compote en gourde aux Etats-Unis

Materne implante une usine de compote en gourde aux Etats-Unis

Le groupe français Mont-Blanc Materne (Mom) vient d’inaugurer sa seconde usine de compotes en gourdes dans le nord-ouest des Etats-Unis, à Nampa (Idaho), afin de faire face à la forte progression de ses ventes sur le continent américain. L’entreprise lancera des gourdes laitières pour 2016.

Une croissance sans précédent

Le groupe MOM (Mont Blanc Materne) vient d’inaugurer ce jeudi 11 juin une nouvelle unité de compotes en gourde à Nampa sur la côte Ouest des Etats-Unis. En parallèle à l’ouverture d’une première usine dans le Michigan à Traverse City, qui emploie 170 personnes et produit 30000 tonnes de pommes locales, la toute nouvelle unité d’une surface de 35 000 m² possède une capacité de 12 000 à 14 000 tonnes (60 000 tonnes à terme) et emploie 122 personnes.

 

Materne est présent sur le sol américain depuis 2008 et y a créé la catégorie du snacking fruitier « sain » qui génère aujourd’hui 350 millions de dollars. Une gamme où elle détient 60 % de part de marché volume (+ 3%) et 56,1 % de part de marché valeur (+ 4 %) avec 3 sortes (fruits, fruits et légumes, bio) avec un chiffre d’affaires estimé de 200 millions de dollars en 2015. Selon Michel Larroche, le président de Materne, « la croissance est explosive, elle a dépassé les 100 % sur les dernières années ».  

 

Des gourdes laitières pour 2016

« 2015 sera la dernière année où la France représentera 50 % des ventes du groupe », a prévenu Michel Larroche. Les Etats-Unis deviennent en effet un terrain de jeu plus innovant que la France : la marque compte lancer pour début 2016 des gourdes laitières qui seront fabriquées en France dans l’usine Mont-Blanc de Chef-du-Pont (Manche), puis exportées vers les Etats-Unis.

 

Coût de l’investissement du nouveau bâtiment pour la production de ce produit : 17 millions d’euros.  Le groupe compte le fabriquer un jour aux Etats-Unis si le succès est au rendez-vous.

Tags: