Milcobel reprend le fromager Heremans de Ternat

Milcobel reprend le fromager Heremans de Ternat

La coopérative Milcobel, le plus grand groupe laitier de notre pays, reprend le grossiste en fromage Heremans de Ternat en Brabant flamand. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué.

Fromager depuis 45 ans

Fondé en 1969, Heremans est spécialisé dans la distribution de spécialités fromagères de haute qualité – en particulier des fromages venant de l’étranger – dans la région bruxelloise. L’entreprise familiale compte 14 collaborateurs et réalise un chiffre d’affaires de plus de 9 millions d’euros. Le montant de la reprise n’a pas été révélé, mais on sait que l’actuel patron Ronny Heremans  restera aux commandes.


« Heremans SA est un grossiste de taille, qui nous offre la possibilité d’élargir notre champ d’action vers l’agglomération bruxelloise », explique Eddy Leloup, porte-parole de Milcobel. Milcobel est le plus grand groupe laitier de Belgique, avec un chiffre d’affaires de plus de 800 millions d’euros. La coopérative compte 3.000 éleveurs laitiers.


Un Masterplan fromager ambitieux

La reprise de Heremans s’inscrit dans le cadre du ‘Masterplan fromager’ de Milcobel, lancé il y a quelques années et visant à augmenter la part des produits fromagers dans l’ensemble de la production de 36% à 60% d’ici 2016. Grâce à ce projet, la coopérative entend se préparer à la suppression des quotas laitiers prévue pour 2015. Par ailleurs le fromage offre davantage de valeur ajoutée que le lait de consommation et les prix sont plus stables.


En même temps Milcobel s’efforce de développer son canal de distribution, avec le soutien de sa société de distribution Jan Dupont, qui aujourd’hui distribue plus de 900 sortes de fromage. « Dupont dispose également d’une implantation à Liège et début 2013 nous avons repris le distributeur néerlandais Sherlock Cheese », précise Eddy Leloup dans le journal De Tijd.


« Les rayons fromages chez Carrefour, Delhaize et Colruyt proviennent presqu’intégralement de chez Dupont. D’autre part nous approvisionnons également de nombreux fromagers. Notre objectif ultime est de contrôler l’approvisionnement de fromage dans tout le Benelux », conclut Eddy Leloup avec ambition.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: