Nespresso lance son Self Selection Service dans sa Boutique bruxelloise | RetailDetail

Nespresso lance son Self Selection Service dans sa Boutique bruxelloise

Nespresso lance son Self Selection Service dans sa Boutique bruxelloise

Désormais les clients de Nespresso – les ‘Club Members’ dans le jargon – qui visiteront le flagship store bruxellois de la marque de café auront la possibilité d’opter pour le self-scanning : ils pourront eux-mêmes sélectionner les capsules souhaitées et ensuite les scanner et les payer grâce à un dispositif RFID.

Caisse automatique pour café de luxe

Un an après les Pays-Bas, Nespresso vient de lancer en Belgique son premier Self Selection Service, un exploit technologique permettant au Club Members de se servir eux-mêmes dans la Boutique Nespresso de l’avenue Louise à Bruxelles.


Le Self Selection Service se déroule en quatre étapes : le client dépose les capsules choisies dans un sac Nespresso, qu’il scanne ensuite  en un mouvement à la caisse Self Selection Service équipée du système RFID (photo). Il lui suffit ensuite de s’identifier en tenant son porte-clés ou sa carte de membre Nespresso contre l’écran tactile et de payer via le terminal de paiement.


« Nespresso accorde une grande importance au confort de ses clients et cherche donc à varier et à simplifier autant que possible le processus d’achat », explique le groupe. Actuellement les membres Nespresso disposent déjà  de différentes options multicanal pour commander leurs capsules : via un numéro de téléphone gratuit, via le webshop, par la poste, dans la Boutique même ou via l’appli lancée récemment.


Contrecarrer les copieurs

Par ailleurs Nespresso continue sa lutte contre les copieurs meilleur marché. Avec succès apparemment comme en témoigne le journal suisse SonntagsBlick qui a testé le nouvel appareil Inissia, dont le lancement est prévu d’ici peu en Italie et à partir du mois de mars 2014 en Suisse et dans le reste de l’Europe. Le test a démontré qu’en utilisant des capsules d’autres marques, l’appareil produisait une sorte  de jus aqueux et non pas un bon café.


Selon le journal, les aiguilles qui perforent l’aluminium sont si fines qu’elles ne parviennent à percer que les capsules originales de Nespresso et non les capsules synthétiques de la concurrence. Et même si elles y parvenaient, ces aiguilles s’abîmeraient très vite, un dommage qui n’est pas couvert par la garantie, signale Nespresso.


Bref, le combat que n’a pu gagner la filiale de Nestlé au tribunal, semble lui réussir dans les laboratoires R&D.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La cherté de l’alimentation pousse le consommateur au-delà de la frontière

20/06/2018

Tandis que l’exportation de produits alimentaires belges est en plein boom, la consommation sur le marché intérieur est en baisse vu l’augmentation des prix. Une tendance inquiétante, estime l’industrie : le gouvernement doit intervenir.

Les fans de bière aventureux mettent les petits brasseurs au défi

20/06/2018

La consommation mondiale de ‘craft beer’ continue son ascension, mais pour les amateurs de bières spéciales artisanales la fidélité à la marque est une notion toute relative. De quoi mettre les producteurs au défi.

Albert Frère goûte aux fricandelles Vanreusel

20/06/2018

Ergon, un fonds d’investissement qui fait partie du holding GBL, a pris une participation dans Beltaste, l’entreprise derrière le fabricant de fricandelles Vanreusel. Ce dernier recherchait un partenaire financier depuis un certain temps déjà.

Colruyt Group dépasse les attentes

19/06/2018

Grâce notamment à une fin d’année tonique, Colruyt Group est parvenu à augmenter sa part de marché durant l’exercice écoulé. Contre toute attente les marges se sont maintenues. Les activités en ligne aussi affichent de bonnes performances.

La marque de lait Joyvalle intégrée à Campina

19/06/2018

Le fabricant de produits laitiers FrieslandCampina veut se concentrer sur une marque de lait forte : Joyvalle sera désormais intégré sous le parapluie de Campina.

Un nouveau plan commercial pour réanimer Makro

18/06/2018

Grâce à une offre professionnelle et de grands emballages, Makro entend inciter plus de clients à acheter davantage. En outre, le service envers la clientèle locale sera amélioré. Mais le temps presse : fin 2019 le redressement devra être visible.