Orangina Schweppes ferme son usine de Genval | RetailDetail

Orangina Schweppes ferme son usine de Genval

Orangina Schweppes ferme son usine de Genval

Après 50 ans d’activité, l’unité d’embouteillage du fabricant de boissons rafraîchissantes Orangina Schweppes à Genval (Brabant wallon) va fermer ses portes. Quarante emplois sont menacés par cette fermeture.

« L’usine tourne à moins de 25% de sa capacité »

La fermeture de l’usine de Genval n’est pas due à une baisse de popularité des boissons rafraîchissantes produites – du moins pas dans la distribution –, mais au recul de la demande des formats embouteillés à Genval. Aujourd’hui les consommateurs optent davantage pour des canettes et des petites bouteilles, or Genval produit des grandes bouteilles.


Parallèlement depuis plusieurs années l’entreprise a vu baisser ses volumes dans le secteur de l’horeca.  Les petites bouteilles en verre consignées -  dont l’embouteillage se fait à Genval – se vendent donc moins bien. Résultat : le site de Genval tourne à 25% de sa capacité. « Par conséquent les frais de production par litre sont trop élevés et les investissements à faire pour adapter l’usine aux exigences techniques actuelles ne sont économiquement pas justifiables », affirme la direction.


Les syndicats et le personnel avaient pourtant pressenti l’arrêt de la production, vu la baisse des volumes et les tests que l’entreprise disait effectuer dans des usines françaises avec des bouteilles qui quittaient les installations de Genval. Ce qui n’empêche que l’annonce de la fermeture a été très mal accueillie par les travailleurs, qui hier ont débrayé, mais devraient reprendre le travail aujourd’hui.


Pour les départements vente & marketing, logistique, finances/IT et ressources humaines – comptant 88 employés au total – la fermeture ne devrait pas avoir de conséquences. « Les ventes et la distribution des marques d’Orangina Schweppes sur le marché belge resteront inchangées », précise l’entreprise.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


The Belgian Chocolate House ouvre son premier magasin urbain belge

19/07/2018

The Belgian Chocolate House (le plus grand retailer chocolatier au monde avec pas moins de 1.000 de tonnes de chocolat par an) ouvre sa première boutique située dans une rue commerçante belge. Les clients peuvent également y consommer sur place.

Carrefour lance le personal shopper et la livraison en 90 minutes

19/07/2018

La chaîne de supermarchés Carrefour innove. Un personal shopper choisit vos produits, un triporteur les livre à domicile dans les 90 minutes. « Les retailers doivent se différencier au niveau du service, ce n’est que le début », explique Jorg Snoek, fondateur de RetailDetail.

Le ministre Peeters approuve finalement le plan de prépension chez Carrefour

18/07/2018

Comme prévu, le ministre de l’économie Kris Peeters a approuvé le plan de restructuration de Carrefour, y compris le plan de prépension. Le ministre a déclaré qu’il préférait la sécurité des travailleurs à la lutte contre « un mauvais signal ».

Illy est courtisé par Douwe Egberts et Nestlé

18/07/2018

Pour l’instant, la fin des mouvements de consolidation dans le secteur du café n’est pas en vue. Tant JAB que Nestlé s’intéressent à l’entreprise italienne Illycaffè, mais il n’est pas certain que la famille veuille vendre la société.

La viande in vitro dans les magasins dès 2021 ?

18/07/2018

La commercialisation de la viande in vitro accomplit de grandes avancées. Le pionnier Mosa Meat a levé 7,5 millions d’euros pour construire une usine qui mettra sur le marché un produit abordable d’ici trois ans.

Aldi mise sur l’énergie renouvelable

17/07/2018

Aldi Nord vient de publier une ambitieuse politique climatique internationale. Le retailer veut réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 40% d’ici 2021 et révèle quelques chiffres révélateurs dans son second rapport de développement durable.