Participation de la famille AB InBev dans Tony’s Chocolonely

Participation de la famille AB InBev dans Tony’s Chocolonely
Shutterstock.com

Diverses sources rapportent que Verlinvest, le véhicule d’investissement de la famille d’AB InBev, de Spoelberch, prendra une participation minoritaire dans le chocolatier éthique Tony’s Chocolonely.

 

Phase finale

Selon le journal De Tijd, les négociations entre Verlinvest et la société néerlandaise de chocolat entreraient dans leur phase finale. L’ampleur de l’investissement n’est pas encore connu.

 

Tony’s Chocolonely est très populaire aux Pays-Bas et possède même une plus grande part de marché que des géants comme Mars et Nestlé. La société a été fondée il y a quinze ans dans afin de mettre sur le marché du « chocolat 100 % libre d’esclavage ».

 

Rentabilité 

Depuis, la marque, caractérisée par ses emballages colorés, est également commercialisée en Belgique, au Danemark, en Allemagne, en Finlande, au Royaume-Uni, aux États-Unis et en Suède. Le chiffre d’affaires de l’exercice 2018-2019 s’est élevé à près de 70 millions d’euros, mais le bénéfice n’a atteint que 2 656 euros. Ce résultat décevant est principalement dû aux investissements élevés dans l’expansion internationale. En septembre, le CEO Jan Beltman craignait même des pertes substantielles.

 

Pour cette année, il espère un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros. L’entreprise de chocolat veut également étendre ses activités dans un plus grand nombre de pays germanophones. Une nouvelle chocolaterie verra aussi le jour à Zaanstad. Il n’est donc pas surprenant que Beltman ait cherché un partenaire pour mener à bien ces coûteux projets.

 

Et il semblerait qu’il s’agisse de Verlinvest, la société d’investissement de la famille de Spoelberch d’AB InBev. En 2011, Verlinvest avait également investi dans la chaîne de supermarchés durables Marqt. Mais la rentabilité semblait alors rester problématique et la société d’investissement s’en est donc retirée en 2017.