Perte signifiante pour Palm Breweries

Perte signifiante pour Palm Breweries

Palm Breweries a dû enregistrer une perte opérationnelle en 2012 de 2,85 million d'euros. La hausse des prix des matières premières et l'investissement du passage vers des bouteilles de 25 cl ont eu un impact énorme. En 2011, le bénéfice net de la firme était encore 740.166 EUR.

Un lien aux jeunes

Néanmoins, Palm Breweries voit un avenir prometteur, grâce à la Palm qui retrouve un lien aux jeunes d'aujourd'hui. La Palm est aussi le contributeur principal au chiffre d'affaires.

 

Depuis la fin des années 1990, trois générations de jeunes se sont échappées et ce qui restait étaient les quadragénaires et les quinquagénaires. Depuis 2011 cette tendance s'est renversée: les chiffres prouvent que les jeunes boivent la bière ambrée de plus en plus, disait Jan Vandenwyngaerden, PDG de Palm Breweries.

 

Passage vers 25 cl vaut la peine

Le passage de 33cl vers des bouteilles de 25 cl a été fait l'année passée en Belgique et a pour but de charmer les jeunes. Cela permettait également une baisse du prix. On a effectué la même stratégie aux Pays-Bas en mars 2013.

 

En fait, le passage a impacté le volume vendu négativement. Il y avait déjà une baisse du volume en Belgique quant à la bière ambrée, ce qu'on voit aussi aux Pays-Bas cette année-ci. Par contre, le niveau du nombre de caisses vendues a été entretenu.

 

Combattre les géants

Palm doit avouer que le secteur de bière belge et néerlandais est sous pression, spécialement comme firme moyenne contre les géants du secteur dans la lutte pour les cafés, hôtels et restaurants. L'approche plus sévère vers l'alcool a contribué négativement à la situation pénible.

 

La chiffre d'affaires recule avec 0,7% jusqu'à 56,1 million d'EUR. De plus, le premier semestre de 2013, à cause du mauvais temps, n'était pas formidable, mais le retour de la chaleur en juillet a sûrement fait du bien.

 

L'espoir italien

Palm espère que l'exportation aidera à améliorer le chiffre d'affaires. Un quart du chiffre devrait venir d'autres pays que la Belgique et les Pays-Bas en 2015, par rapport à 15% l'année passée. Dans ce but, Palm Breweries a ouvert un bureau italien.

 

Palm Breweries ne vend pas seulement Palm, mais aussi Rodenbach, Steenbrugge, Brugge Tripel, Estaminet et Geuze Boon.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur: Une question d’indigestion

17/11/2017

Dans certains quartiers généraux la tension monte a vue d’œil, mais pour les gourmets la semaine s’est plutôt bien déroulée. Vous avez raté quelque chose ? Voici le résumé hebdomadaire joyeusement gratiné de RetailDetail Food !

« De gardienne d’enfants à commerçante »

17/11/2017

Marieke Vermeire exploite le Carrefour Express de la Luikersteenweg à Hasselt aux côtés de son mari. « Le hasard a voulu que Carrefour recherche des franchisés pour exploiter ce magasin juste au moment où nous envisagions de nous lancer. »

RetailDetail Food #25 est disponible en ligne

17/11/2017

Comment les commerçants gèrent-ils les clients agressifs en magasin ? Voilà l’un des thèmes abordés dans le 25ème numéro de RetailDetail Food, le journal personnalisé des exploitants de supermarchés.

Le CEO d’Alpro, Bernard Deryckere, démissionne

16/11/2017

Bernard Deryckere, l’architecte du succès international de l’entreprise de produits laitiers belge Alpro, démissionne après 16 années passées au sein de l’entreprise. Des différends avec le nouveau propriétaire Danone seraient à l’origine de ce départ.

Tesco obtient le feu vert pour « la fusion de l’année » avec Booker

15/11/2017

Ça bouge dans le retail au Royaume-Uni : après l’absorbation de Nisa par Co-op, le leader du marché Tesco va lui aussi augmenter sa part de marché en rachetant le grossiste Booker pour la modique somme de 4,52 milliards d’euros !

L’Inde, terre promise pour les pommes et les poires belges

14/11/2017

Les fruiticulteurs belges s’en vont conquérir l’Inde : pour l’instant ce pays est déjà le principal marché d’exportation hors Europe pour les pommes belges et les poires belges y sont également fortement promues. 

Back to top