Premier semestre difficile pour Auchan

Premier semestre difficile pour Auchan

Le groupe de supermarchés français Auchan a réalisé un premier semestre décevant : à magasins comparables le chiffre d’affaires est en recul de 0,6% et le bénéfice net a chuté de 14,4%.

La Chine influence les résultats

Au premier semestre Auchan a enregistré un chiffre d’affaires total de 26,027 milliards d’euros, soit une progression de 16,1% par rapport à la même période un an plus tôt. Toutefois cette hausse s’explique en grande partie par l’accord conclu avec Ruentex concernant l’exploitation de Sun Art Retail Group. En conséquence les chiffres de la filiale chinoise sont repris dans les résultats de la société mère depuis le Nouvel An.


Hors effet de la consolidation de la Chine, hors effets de change et hors essence, la croissance du chiffre d’affaire  se limite néanmoins à 4,9%. A magasins comparables le chiffre d’affaires régresse même de 0,6%.


L’Europe de l’Ouest à la traine

Au niveau géographique, le chiffre d’affaires d’Auchan au premier semestre est en recul à la fois sur son marché domestique français (-1,9%) et dans le reste de l’Europe (-5,5%). A l’inverse l’enseigne progresse en Europe de l’Est et Centrale (+9,3%) et en Asie (+3,2%, même sans considérer l’impact de la consolidation de Sun Art Retail).

 

Au niveau des formats, on notera les fortes performances des hypermarchés : leur chiffre d’affaires durant le premier semestre a progressé de 16,1% à 21,1 milliards d’euros, ce qui représente 81,1% des ventes totales du groupe. Auchan compte 839 hypermarchés en gestion propre, ainsi que  167 hypermarchés exploités par des indépendants ou des associés. Le reste du chiffre d’affaires est généré par les supermarchés, la filiale bancaire du groupe et la branche immobilière.

 

Après déduction des coûts, le bénéfice net du groupe durant le premier semestre s’établit à 272 millions d’euros, contre 317 millions d’euros au premier semestre de l’an dernier, soit une baisse de 11,5%.

Tags: