Ralentissement de la croissance chez Carrefour

Ralentissement de la croissance chez Carrefour

Au niveau mondial Carrefour a réalisé une croissance organique de 2,4% au cours du quatrième trimestre 2015. En Belgique par contre les ventes sont en léger recul, suite à l’hiver trop doux et la menace terroriste.

Impact de l’hiver trop doux

Durant le quatrième trimestre le chiffre d’affaires consolidé de Carrefour a atteint 22,4 milliards d’euros. Le chiffre d’affaires comparable a progressé de 2,1%, et ce grâce aux solides performances des marchés étrangers, avec une croissance like-for-like de 3,6%, contre 0,2% en France.


Les hypermarchés français ont souffert du temps hivernal exceptionnellement doux, affirme le distributeur. En revanche les supermarchés (+1,5%) et les magasins de proximité (+1,1%) ont fait mieux.


La plupart des autres pays européens affichent de bons résultats. En Espagne le groupe a réalisé une croissance 2,5% et en Italie, où la situation semble se redresser, il est question d’une croissance de 3,5%. La Pologne et la Roumanie ont également enregistré des chiffres positifs.


Menace terroriste

En Belgique le chiffre d’affaires comparable a reculé de 0,4%. Un résultat décevant comparé aux chiffres en début d’année. Néanmoins le chiffre d’affaires ‘food’ est resté stable, précise Carrefour. Le recul s’explique par la baisse des ventes dans le segment non-alimentaire, suite aux températures hivernales élevées et aux fermetures de magasins au mois de novembre en raison de la menace terroriste.


Sur base annuelle le chiffre d’affaires du groupe a progressé de 3,0% (2,4% sur base comparable) à 86,3 milliards d’euros. En Belgique la croissance du chiffre d’affaires sur l’ensemble de l’exercice s’élève à 1%. Le groupe confirme que le résultat opérationnel sera en ligne avec les 2,45 milliards attendus.

 

Tags: