Reprise de Danone par Kraft Heinz en vue ?

Reprise de Danone par Kraft Heinz en vue ?
Shutterstock

Selon certaines rumeurs, Kraft Heinz lorgnerait Danone. Le géant des produits laitiers serait la prochaine cible du groupe, après l’échec de l’offre de rachat sur Unilever. Toutefois un accord est encore loin d’être conclu, estiment les analystes.

Potentiel important

Certains actionnaires de Kraft Heinz visent de gros bénéfices à court terme et incitent donc l’entreprise à envisager une reprise. L’objectif initial était d’acquérir Unilever, mais ce deal ayant échoué, le groupe semble avoir jeté son dévolu sur le français Danone.


La reprise de Danone s’inscrirait parfaitement dans la stratégie de Kraft Heinz. Le fabricant français de produits laitiers dispose de quelques grandes marques sur des marchés émergents et permettrait à Kraft Heinz de poursuivre sa croissance internationale. De plus, cela offrirait au groupe américain la possibilité de réduire ses coûts ; chose que Kraft Heinz recherche souvent lors de reprises.


Mais beaucoup de problèmes également

En revanche le rachat d’une entreprise française renommée par un groupe américain entraînera certainement aussi quelques problèmes. Qui plus est lorsque le repreneur en question a la réputation de supprimer bon nombre d’emplois après la reprise. Dès lors Danone posera indéniablement des exigences difficiles, notamment le maintien des emplois, l’obtention de sièges importants dans le conseil d’administration et une grande partie des actions au sein du nouveau groupe. En outre Kraft Heinz devra s’engager à conserver l’assortiment sain et durable de Danone.


Aussi les analystes estiment que d’éventuelles négociations seront encore plus laborieuses que les discussions avec Unilever qui finalement n’ont pas abouti.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Forte croissance pour le torréfacteur Miko

20/09/2017

Durant le 1er semestre de 2017 le fabricant de café et d’emballages plastiques Miko a progressé de plus de 12%. Ainsi le groupe de Turnhout est sur la bonne voie en vue d’atteindre pour la première fois un CA annuel de plus de 200 millions d’euros.

Spadel investit 12,8 millions d’euros à Spa Monopole

20/09/2017

Le groupe Spadel va investir 12,8 millions d’euros sur son site d’embouteillage Spa Monopole. L’usine sera dotée d’une nouvelle ligne de production afin de faire face à la croissance des eaux aromatisées. L’extension sera achevée en février 2018.

Alpro bannit les graines de soja américaines

19/09/2017

Le fabricant de boissons à base de soja Alpro n’achète plus ses graines de soja aux Etats-Unis, mais uniquement en Europe et au Canada, afin d’avoir la garantie qu’il ne s’agit pas de soja génétiquement modifié.

Quel est l'impact de la nouvelle pyramide alimentaire sur l’industrie ?

19/09/2017

Le ‘Vlaams Instituut Gezond Leven’ a présenté une nouvelle pyramide alimentaire, qui correspond mieux aux idées actuelles en matière de nourriture saine. Toutefois l’industrie alimentaire craint des conséquences négatives.

Chute de l’action Heineken après le désengagement partiel des Mexicains

19/09/2017

Le mexicain Fomento Economico Mexicano (Femsa), qui détenait 15% des actions de Heineken, a vendu pour 2,5 milliards d’actions du groupe brassicole néerlandais. D’emblée le cours de l’action a chuté à la bourse.

Le supermarché indépendant n’entend pas rater le train de l’e-commerce

18/09/2017

Dans les conversations à propos du futur de la distribution alimentaire, le mot d’e-commerce conserve quelque chose de magique. Les exploitants indépendants ont-ils franchi le pas ? Si non, qu’attendent-ils ? 

Back to top