Reprise de Danone par Kraft Heinz en vue ?

Reprise de Danone par Kraft Heinz en vue ?
Shutterstock

Selon certaines rumeurs, Kraft Heinz lorgnerait Danone. Le géant des produits laitiers serait la prochaine cible du groupe, après l’échec de l’offre de rachat sur Unilever. Toutefois un accord est encore loin d’être conclu, estiment les analystes.

Potentiel important

Certains actionnaires de Kraft Heinz visent de gros bénéfices à court terme et incitent donc l’entreprise à envisager une reprise. L’objectif initial était d’acquérir Unilever, mais ce deal ayant échoué, le groupe semble avoir jeté son dévolu sur le français Danone.


La reprise de Danone s’inscrirait parfaitement dans la stratégie de Kraft Heinz. Le fabricant français de produits laitiers dispose de quelques grandes marques sur des marchés émergents et permettrait à Kraft Heinz de poursuivre sa croissance internationale. De plus, cela offrirait au groupe américain la possibilité de réduire ses coûts ; chose que Kraft Heinz recherche souvent lors de reprises.


Mais beaucoup de problèmes également

En revanche le rachat d’une entreprise française renommée par un groupe américain entraînera certainement aussi quelques problèmes. Qui plus est lorsque le repreneur en question a la réputation de supprimer bon nombre d’emplois après la reprise. Dès lors Danone posera indéniablement des exigences difficiles, notamment le maintien des emplois, l’obtention de sièges importants dans le conseil d’administration et une grande partie des actions au sein du nouveau groupe. En outre Kraft Heinz devra s’engager à conserver l’assortiment sain et durable de Danone.


Aussi les analystes estiment que d’éventuelles négociations seront encore plus laborieuses que les discussions avec Unilever qui finalement n’ont pas abouti.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Filet Pur: Une question d’indigestion

17/11/2017

Dans certains quartiers généraux la tension monte a vue d’œil, mais pour les gourmets la semaine s’est plutôt bien déroulée. Vous avez raté quelque chose ? Voici le résumé hebdomadaire joyeusement gratiné de RetailDetail Food !

« De gardienne d’enfants à commerçante »

17/11/2017

Marieke Vermeire exploite le Carrefour Express de la Luikersteenweg à Hasselt aux côtés de son mari. « Le hasard a voulu que Carrefour recherche des franchisés pour exploiter ce magasin juste au moment où nous envisagions de nous lancer. »

RetailDetail Food #25 est disponible en ligne

17/11/2017

Comment les commerçants gèrent-ils les clients agressifs en magasin ? Voilà l’un des thèmes abordés dans le 25ème numéro de RetailDetail Food, le journal personnalisé des exploitants de supermarchés.

Le CEO d’Alpro, Bernard Deryckere, démissionne

16/11/2017

Bernard Deryckere, l’architecte du succès international de l’entreprise de produits laitiers belge Alpro, démissionne après 16 années passées au sein de l’entreprise. Des différends avec le nouveau propriétaire Danone seraient à l’origine de ce départ.

Tesco obtient le feu vert pour « la fusion de l’année » avec Booker

15/11/2017

Ça bouge dans le retail au Royaume-Uni : après l’absorbation de Nisa par Co-op, le leader du marché Tesco va lui aussi augmenter sa part de marché en rachetant le grossiste Booker pour la modique somme de 4,52 milliards d’euros !

L’Inde, terre promise pour les pommes et les poires belges

14/11/2017

Les fruiticulteurs belges s’en vont conquérir l’Inde : pour l’instant ce pays est déjà le principal marché d’exportation hors Europe pour les pommes belges et les poires belges y sont également fortement promues. 

Back to top