Starbucks va vendre des hamburgers

Starbucks va vendre des hamburgers

La chaîne de bars à café américaine Starbucks va faire ses premiers pas dans le fast-food via sa filiale La Boulange. Un premier établissement ouvrira ses portes à Los Angeles et servira des plats tout au long de la journée.

Hamburgers, cocktails et bière

Starbucks a racheté la chaîne La Boulange Bakery en 2012. Le nouveau restaurant La Boulange qui ouvrira ses portes à Los Angeles le 12 juin, proposera un menu plus varié. Actuellement l’enseigne vend uniquement des sandwiches, des salades et des omelettes, auxquels viendront s’ajouter des cocktails, de la bière, du vin et des hamburgers, afin de pouvoir attirer des clients tout au long de la journée.


Les horaires d’ouverture seront également élargis : les clients pourront y manger jusqu’à 22 heures, au lieu de 19 heures. Pour signaler cette transition, le restaurant de Los Angeles rayera le mot ‘Bakery’ de son  nom et s’appellera ‘La Boulange’ tout court. Si le concept  séduit, Starbucks examinera la possibilité de déployer la formule.


S’accaparer la soirée

Ce nouveau concept de Starbucks n’a pas de quoi étonner, car la chaîne  proposait déjà des menus du soir dans ses bars à café, afin d’attirer des clients supplémentaires plus tard dans la journée. Pour l’instant Starbucks accueille surtout des clients à l’heure du petit déjeuner et du lunch à midi, alors que d’autres grandes chaînes s’accaparent la clientèle du soir.


Lors de la reprise de La Boulange, Starbucks avait quelque peu modifié  l’assortiment proposé par la chaîne, au grand mécontentement de certains clients réguliers. Ainsi suite à une série de plaintes, Starbucks a dû remettre sur la carte une pâtisserie qui avait été rayée.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Une boîte vide, remplie d’air

08/12/2017

Le supermarché n’est qu’une poubelle remplie de nullités, voilà ce que nous apprenions cette semaine, parmi d’autres infos FMCG captivantes que saint Nicolas nous a apportées dans sa hotte. Voici votre résumé hebdomadaire mitonné par RetailDetail Food!

Walmart ne veut plus être perçu comme un simple magasin

07/12/2017

Le géant américain de la grande distribution Walmart a décidé de changer son nom légal ‘Wal-Mart Stores’ en 'Walmart' tout court, car à l’ère du e-commerce l'enseigne se veut plus qu’une simple chaîne de magasins physiques.

Les frères Mestdagh se retirent de la direction opérationnelle du Groupe Mestdagh

05/12/2017

Les frères Eric et John Mestdagh ont décidé de se retirer de la direction opérationnelle du Groupe Mestdagh à partir de l’été prochain. Ils resteront néanmoins impliqués dans les stratégies à long terme de l’entreprise.

Ahold fait la leçon à Delhaize : il faut innover plus rapidement

05/12/2017

Delhaize doit innover plus rapidement et c’est au directeur d’Albert Heijn, Wouter Kolk, d’apprendre aux Belges comment s’y prendre, affirme Dick Boer, CEO d’Ahold Delhaize dans une interview surprenante, où il évoque également Amazon et bol.com.

La bière d’AB InBev 3% plus chère à partir de l’an prochain

05/12/2017

A partir du 1er janvier les bières d’AB InBev coûteront en moyenne 3,04% plus cher. Pour le secteur de l’horeca la hausse de prix s’élèvera à 3,12% et pour les magasins à 2,83%. Cette mesure concerne l’ensemble de l’assortiment.

Les accises élevées pèsent sur l’industrie alimentaire belge

05/12/2017

L’an dernier l’industrie alimentaire belge a progressé d’environ 3%. Toutefois cette croissance est entièrement attribuable à l’exportation, car sur le marché intérieur on observe un recul de 1,7%, et ce pour la première fois en dix ans.

Back to top