Tesco supprime plus de 2.000 emplois

Tesco supprime plus de 2.000 emplois

La chaîne de supermarchés britannique Tesco a annoncé la suppression d’environ 2.300 emplois au total, dont 1.200 jobs au siège principal, ainsi que 1.100 jobs dans le service clientèle, comme déjà annoncé précédemment.

Simplifier le fonctionnement

La suppression d’emplois au siège principal est la conséquence d’une restructuration visant à simplifier le fonctionnement de l’entreprise. « C’est une étape importante en vue de poursuivre le redressement de l’entreprise », explique un porte-parole de l’enseigne britannique.


La semaine dernière le groupe avait déjà annoncé la fermeture du service clientèle de Welshe Cardiff, impliquant la perte de 1.100 emplois.


Tesco continue donc de réduire ses coûts, après avoir réalisé une légère hausse de son chiffre d’affaires au Royaume-Uni l’an dernier, et ce pour la première fois depuis sept ans.  Selon le groupe, cette croissance est attribuable à l’introduction de sept nouvelles marques maison, mais également aux économies réalisées.


« En ce moment nous sommes plus loin qu’espéré, étant donné que nous avons bien progressé sur les six piliers stratégiques dévoilés en octobre dernier. Nous sommes convaincus de pouvoir nous appuyer sur cette forte performance, afin d’atteindre nos objectifs à moyen terme », déclarait le CEO David Lewis.