Univeg veut prendre une participation de 50% dans Veiling Haspengouw

Univeg veut prendre une participation de 50% dans Veiling Haspengouw

Le groupe Univeg, propriété du magnat des fruits et légumes Hein Deprez, envisage de prendre une participation de 50% dans H-Fruit et H-Ppack, les divisions vente et emballage de Veiling Haspengouw.

« Gagnant-gagnant pour les cultivateurs, la criée et les partenaires commerciaux »

Veiling Haspengouw va collaborer intensivement avec Univeg, l’entreprise de Hein Deprez.  Concrètement Univeg souhaite prendre une participation de 51% dans H-Fruit, l’organisation de vente de Veiling Haspengouw, ainsi qu’une participation de 50% dans H-Ppack, la division de transformation et d’emballage de la criée de Hesbaye. Toutefois cette collaboration doit encore obtenir le feu vert de l’autorité de la concurrence.


L’objectif est de continuer à vendre les fruits de Hesbaye au niveau local, mais surtout au niveau international, via les canaux d’Univeg. « Nous soulignons qu’il s’agit d’une situation gagnant-gagnant pour les cultivateurs, la criée et les partenaires commerciaux », explique le président de la criée Luc Bels. « Pour le personnel et les clients rien ne change. La coopérative continuera d’exister, mais désormais ses membres seront renforcés par l’élargissement des canaux de vente, et ce dans une structure garantissant un prix correct. » Le fonds d’investissement du Boerenbond (Ligue des paysans), AIF, soutiendra le projet par un emprunt subordonné.


Après le boycott de la Russie et les tentatives acharnées (mais en grande partie vaines) en vue de trouver d’autres marchés pour écouler leurs produits, les trois grandes criées de Hesbaye – Veiling Haspengouw, Belgische Fruitveiling et Veiling Borgloon – avaient envisagé de créer une nouvelle plate-forme commune. Toutefois ce projet n’a pas abouti, après que Veiling Borgloon ait décidé de s’associer à Belorta.


Univeg vend ses produits dans le monde entier et compte quelque 5.550 collaborateurs.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Une entreprise alimentaire espagnole souhaite acquérir Continental Food

13/10/2017

La semaine prochaine, l’entreprise alimentaire espagnole GB Foods souhaite lancer une offre sur l’entreprise belge Continental Foods qui commercialise les marques Devos Lemmens, Aiki et Royco.  Deux autres parties seraient également intéressées.

Avec Merci Voisin, Carrefour encourage ses clients à livrer des courses

13/10/2017

En France, le groupe de supermarchés Carrefour a lancé une nouvelle plateforme en collaboration avec Merci Voisin.  Elle permet aux clients de se faire livrer contre paiement les commandes faites en ligne.  Un Uber pour vos courses, peut-on dire.

Les travailleurs belges des brasseries d’AB InBev partent en grève

13/10/2017

Une grève a éclaté aujourd’hui dans les brasseries d’AB InBev à Leuven, Jupille et Hoegaarden.  Elle fait suite aux discussions concernant une nouvelle convention collective du travail pour les employés qui n’ont pas abouti.

Filet Pur : Une barre démesurément haute

13/10/2017

Les discounters, chacun à leur manière, lancent une offensive de charme : l’un avec des tests de goût, l’autre avec des cochons gâtés. Mais n’étions-nous pas privés de viande ? Explications dans le résumé hebdomadaire, garanti sans gluten, de RetailDetail Food !

Les raisons pour lesquelles le végétalisme représente un défi pour les foodretailers

12/10/2017

Les végétaliens sont-ils un groupe cible en croissance dont il va falloir tenir compte ?  Les supermarchés doivent-ils prévoir des formules ou des divisions végétaliennes ?  Nous constatons une hausse prudente des initiatives.

L’enseigne Cru continue d'accumuler les pertes

12/10/2017

Cru, la chaîne de supermarchés de luxe de Colruyt Group, continue d'accumuler les pertes. Durant l’exercice écoulé le chiffre d’affaires a beau avoir doublé, il en va de même pour la perte opérationnelle. Le déploiement du concept s’en trouve freiné.

Back to top