Univeg veut prendre une participation de 50% dans Veiling Haspengouw | RetailDetail

Univeg veut prendre une participation de 50% dans Veiling Haspengouw

Univeg veut prendre une participation de 50% dans Veiling Haspengouw

Le groupe Univeg, propriété du magnat des fruits et légumes Hein Deprez, envisage de prendre une participation de 50% dans H-Fruit et H-Ppack, les divisions vente et emballage de Veiling Haspengouw.

« Gagnant-gagnant pour les cultivateurs, la criée et les partenaires commerciaux »

Veiling Haspengouw va collaborer intensivement avec Univeg, l’entreprise de Hein Deprez.  Concrètement Univeg souhaite prendre une participation de 51% dans H-Fruit, l’organisation de vente de Veiling Haspengouw, ainsi qu’une participation de 50% dans H-Ppack, la division de transformation et d’emballage de la criée de Hesbaye. Toutefois cette collaboration doit encore obtenir le feu vert de l’autorité de la concurrence.


L’objectif est de continuer à vendre les fruits de Hesbaye au niveau local, mais surtout au niveau international, via les canaux d’Univeg. « Nous soulignons qu’il s’agit d’une situation gagnant-gagnant pour les cultivateurs, la criée et les partenaires commerciaux », explique le président de la criée Luc Bels. « Pour le personnel et les clients rien ne change. La coopérative continuera d’exister, mais désormais ses membres seront renforcés par l’élargissement des canaux de vente, et ce dans une structure garantissant un prix correct. » Le fonds d’investissement du Boerenbond (Ligue des paysans), AIF, soutiendra le projet par un emprunt subordonné.


Après le boycott de la Russie et les tentatives acharnées (mais en grande partie vaines) en vue de trouver d’autres marchés pour écouler leurs produits, les trois grandes criées de Hesbaye – Veiling Haspengouw, Belgische Fruitveiling et Veiling Borgloon – avaient envisagé de créer une nouvelle plate-forme commune. Toutefois ce projet n’a pas abouti, après que Veiling Borgloon ait décidé de s’associer à Belorta.


Univeg vend ses produits dans le monde entier et compte quelque 5.550 collaborateurs.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Un tourbillon de mauvaises nouvelles

22/06/2018

Malgré les tentatives de nombreux retailers alimentaires pour camoufler leur actualité morose, Filet Pur est néanmoins parvenu à la débusquer. Voici le résumé hebdomadaire, quelque peu douloureux mais toujours très instructif, de RetailDetail Food!

Panos remplace la carte client par une app

21/06/2018

La chaîne de sandwicheries Panos a digitalisé son programme client : adieu à la carte en plastique, bienvenue à l’app. « A court terme nous espérons via ce canal atteindre et faire la connaissance de 150.000 clients », indique l’enseigne.

Kellogg’s accusé d’emballage trompeur

21/06/2018

Test-Achats a déposé une plainte auprès du SPF Economie contre Kellogg’s. L’organisation de défense des consommateurs estime que l’information sur les emballages des barres de céréales aux fruits rouges Special K est trompeuse.

La cherté de l’alimentation pousse le consommateur au-delà de la frontière

20/06/2018

Tandis que l’exportation de produits alimentaires belges est en plein boom, la consommation sur le marché intérieur est en baisse vu l’augmentation des prix. Une tendance inquiétante, estime l’industrie : le gouvernement doit intervenir.

Les fans de bière aventureux mettent les petits brasseurs au défi

20/06/2018

La consommation mondiale de ‘craft beer’ continue son ascension, mais pour les amateurs de bières spéciales artisanales la fidélité à la marque est une notion toute relative. De quoi mettre les producteurs au défi.

Albert Frère goûte aux fricandelles Vanreusel

20/06/2018

Ergon, un fonds d’investissement qui fait partie du holding GBL, a pris une participation dans Beltaste, l’entreprise derrière le fabricant de fricandelles Vanreusel. Ce dernier recherchait un partenaire financier depuis un certain temps déjà.