Univeg veut prendre une participation de 50% dans Veiling Haspengouw | RetailDetail

Univeg veut prendre une participation de 50% dans Veiling Haspengouw

Univeg veut prendre une participation de 50% dans Veiling Haspengouw

Le groupe Univeg, propriété du magnat des fruits et légumes Hein Deprez, envisage de prendre une participation de 50% dans H-Fruit et H-Ppack, les divisions vente et emballage de Veiling Haspengouw.

« Gagnant-gagnant pour les cultivateurs, la criée et les partenaires commerciaux »

Veiling Haspengouw va collaborer intensivement avec Univeg, l’entreprise de Hein Deprez.  Concrètement Univeg souhaite prendre une participation de 51% dans H-Fruit, l’organisation de vente de Veiling Haspengouw, ainsi qu’une participation de 50% dans H-Ppack, la division de transformation et d’emballage de la criée de Hesbaye. Toutefois cette collaboration doit encore obtenir le feu vert de l’autorité de la concurrence.


L’objectif est de continuer à vendre les fruits de Hesbaye au niveau local, mais surtout au niveau international, via les canaux d’Univeg. « Nous soulignons qu’il s’agit d’une situation gagnant-gagnant pour les cultivateurs, la criée et les partenaires commerciaux », explique le président de la criée Luc Bels. « Pour le personnel et les clients rien ne change. La coopérative continuera d’exister, mais désormais ses membres seront renforcés par l’élargissement des canaux de vente, et ce dans une structure garantissant un prix correct. » Le fonds d’investissement du Boerenbond (Ligue des paysans), AIF, soutiendra le projet par un emprunt subordonné.


Après le boycott de la Russie et les tentatives acharnées (mais en grande partie vaines) en vue de trouver d’autres marchés pour écouler leurs produits, les trois grandes criées de Hesbaye – Veiling Haspengouw, Belgische Fruitveiling et Veiling Borgloon – avaient envisagé de créer une nouvelle plate-forme commune. Toutefois ce projet n’a pas abouti, après que Veiling Borgloon ait décidé de s’associer à Belorta.


Univeg vend ses produits dans le monde entier et compte quelque 5.550 collaborateurs.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Des poses torrides dans le rayon des produits frais

20/04/2018

Les experts météorologiques de RetailDetail Food prévoient déjà un été torride pour le secteur des FMCG.  Pourquoi ?  C’est ce que dévoile sans détours notre aperçu hebdomadaire sérieusement épicé.

L’UE vote une loi pour de meilleurs labels bio

20/04/2018

Le Parlement européen a adopté une loi règlementant le secteur bio de manière plus stricte, mais aussi plus juste et plus claire.  C’est notamment via un label bio et des règles d’importation que l’Europe veut soutenir la production bio nationale.

Heineken et Bavaria cherchent leur bonheur hors Europe

19/04/2018

Les groupes brassicoles Heineken et Bavaria enregistrent des chiffres de vente en hausse sur un marché européen de la bière pourtant en difficulté.  Bavaria a réalisé un CA record l’an dernier, tandis que le volume de Heineken a augmenté de 4,3% au trimestre précédent.

Danone enregistre la plus forte croissance de chiffre d'affaires comparable en 5 ans

19/04/2018

Le géant français de l’alimentation Danone a connu un excellent premier trimestre.  Le chiffre d’affaires a progressé de 4,9% sur base comparable, soit la meilleure performance de ces cinq dernières années.

Des produits pour bébés viennent élargir l’assortiment de marques distributeur chez Lidl

19/04/2018

Lidl peut tout doucement échanger son rôle de discounter contre celui de retailer complet.  La chaîne de supermarchés lance sa propre gamme de produits pour bébés de marques distributeur Lupilu et Cien, déjà fortement appréciées par la clientèle.

Unilever affecté par la faiblesse du dollar

19/04/2018

 

Unilever a vu son chiffre d’affaires baisser de plus de 5% suite aux effets de change négatifs.  Sans cet impact, le chiffre d’affaires du groupe de produits alimentaires et de soins personnels aurait progressé de 3,4%.