Le repreneur de Blokker envisage 250 magasins Mega World

Het interieur van een winkel van Blokker
Shutterstock.com

Le 7 mai l’entrepreneur néerlandais Dirk Bron lancera sa nouvelle formule outlet Mega World dans les anciens points de vente de Blokker. Les magasins afficheront un look américain et vendront des articles avec au moins 50% de réduction.


Hautes ambitions

L’annonce la semaine dernière de la reprise des 123 filiales belges de Blokker par un entrepreneur peu connu a suscité un grand scepticisme. Les observateurs se sont interrogés sur le modèle d’entreprise et le personnage de Dirk Jan Bron, un homme discret qui au départ préférait ne pas s’entretenir avec la presse. Mais finalement le repreneur a accepté de donner quelques précisions  au journal néerlandais NRC concernant ses projets en Belgique, qui ne sont pas des moindres.


La nouvelle formule Mega World affichera un look américain, déclare l’entrepreneur. Les clients y trouveront une combinaison de produits : l’homme d’affaires dit déjà avoir en stock des lots très avantageux dans son centre de logistique à Maasmechelen. Tous les produits vendus en magasin seront au moins 50% meilleur marché que le prix de détail suggéré, promet-il.


Bien que Bron ait garanti aux syndicats belges que les magasins resteraient ouverts durant un an et que l’ensemble du personnel (670 collaborateurs) serait maintenu durant cette période, ses ambitions vont bien au-delà. Le commerçant vise l’ouverture de pas moins de cent magasins supplémentaires : « En Belgique il y a place pour 250 magasins de ce type, de façon à avoir une couverture nationale. »


« Un entrepreneur persévérant »

Depuis de nombreuses années déjà Bron (59 ans) est spécialisé dans l’achat et la revente de stocks excédentaires et de surplus : les fabricants ayant trop produit ou les détaillants ayant trop acheté, proposent souvent de grandes quantités de produits à tarifs très avantageux. Bron formule alors une offre et revend la marchandise à des chaînes discount. Désormais il va donc lui-même revendre la marchandise. Apparemment l’idée lui trottait en tête depuis un bon moment : dans la même interview le propriétaire de Blokker, Michiel Witteveen, confirme en effet que Bron avait déjà manifesté son intérêt pour la reprise des magasins bien avant : « Chaque semestre il venait me voir pour me demander s’il y avait quelque chose à vendre. »


Bron est connu avant tout pour avoir fondé dans les années 1980, alors qu'il était encore jeune, la chaîne de sport Aktiesport, enseigne qu’il a ensuite revendue et qui aujourd’hui existe toujours, mais fait partie du groupe britannique JD Sports Fashion. Par la suite il a encore fait parler de lui lors de diverses tentatives d’ouverture de magasins discount, notamment en Belgique en rachetant quinze magasins de la chaîne de mode Superconfex, aujourd’hui disparue. Autant de tentatives qui ont échoué, mais qui n’empêchent pas le CEO de Blokker Witteveen de faire l’éloge de l’homme d’affaires : « C’est un entrepreneur très persévérant, une qualité que j’apprécie. »