Ikea supprime des emplois partout dans le monde, y compris au Benelux

Dans le cadre de son plan de transformation Ikea va supprimer 7.500 emplois dans le monde, dont 120 en Belgique et autant aux Pays-Bas. Parallèlement la chaîne va créer 11.500 nouveaux jobs dans les deux années à venir.


Focus sur les magasins urbains et l’e-commerce

Le géant suédois entend simplifier sa structure organisationnelle afin de se concentrer davantage sur le consommateur. Pour ce faire le groupe va supprimer certaines fonctions supports dans les sièges sociaux d’une trentaine de pays. Ces mesures concernent également le siège central de Zaventem, où 120 personnes perdront leur emploi et celui d’Amsterdam, où 120 autres jobs disparaîtront.


Parallèlement Ikea créera quelque 11.500 nouveaux jobs, car le groupe compte poursuivre ses investissements dans de nouveaux ‘touchpoints’ (principalement des magasins urbains de plus petit format), son réseau de fulfilment et le développement de services digitaux. Dernièrement le retailer a annoncé son intention de concentrer son expansion sur les marchés émergents et de freiner son expansion sur les marchés saturés. En outre la surface de vente des  magasins de grand format sera réduite afin qu’ils servent partiellement de centre de distribution pour l’e-commerce.


“Nous poursuivons notre croissance et affichons de fortes performances », commente le CEO Jesper Brodin dans un communiqué de presse. « En même temps il nous faut admettre que le paysage commercial se transforme à une échelle et un rythme que nous n’avions jamais vu auparavant. A mesure que le comportement des clients change, nous investissons et développons notre offre afin de répondre de manière plus efficace et innovante à leurs besoins. Nous allons encore améliorer nos magasins existants et innover et réinventer notre business. »