New Look pourrait se retirer de Belgique

La chaîne de mode britannique New Look est en difficulté et a donc décidé de se retirer de certains marchés, à commencer par la Chine, où elle fermera ses 130 magasins. L'enseigne pourrait également quitter la France, la Pologne et la Belgique.

La Chine, première victime

La chaîne fast-fashion New Look a décidé de quitter le marché chinois pour se recentrer sur son marché domestique britannique, écrit Retail Gazette. Le retailer aurait chargé le groupe immobilier CBRE de superviser sont retrait de Chine et de trouver de nouveaux locataires pour ses 130 magasins. Vingt points de vente y ont déjà fermé leurs portes.

 

Cette décision semble surprenante et coûtera sans doute beaucoup d'argent à New Look : l'ancien CEO Anders Kristiansen (ex-collaborateur du groupe danois Bestseller), recruté spécialement pour sa grande connaissance du marché chinois, avait en effet élaboré un plan d'expansion ambitieux, auquel renonce aujourd'hui le retailer.

 

Son successeur Alistair McGeorge réexamine en ce moment l'ensemble du réseau de magasins de New Look. Durant l'exercice précédent, clos fin mars, New Look aurait enregistré une perte de plus de 7 millions de livres sterling à l'étranger. McGeorge envisage donc de quitter d'autres pays, notamment la France, la Pologne et la Belgique.