Petit Bateau inclut la vente de seconde main dans son appli

Petit Bateau inclut la vente de seconde main dans son appli

Petit Bateau a ajouté une nouvelle option à son appli.  Les utilisateurs peuvent y acheter et vendre des vêtements de seconde main.  Les annonces sont rédigées par Petit Bateau mais les utilisateurs se chargent de la transaction finale.

Pas de commission

L’ajout du nouveau service est une prochaine étape vers cette quête de durabilité des vêtements Petit Bateau dont 80 pour cent de la production se fait en France.  D’autre part, la marque souhaite démontrer que ses produits sont de bonne qualité et qu’ils peuvent facilement être réutilisés par un nouveau propriétaire.


Les utilisateurs de l’appli s’occupent d’ailleurs eux-mêmes de l’envoi des produits ainsi que du paiement.  Petit Bateau n’intervient pas.  La marque ne perçoit aucune commission sur la vente de ces vêtements de seconde main via son appli.


La marque Petit Bateau a été fondée en 1893 à Troyes en France.  Depuis 1988, l’entreprise fait partie du Groupe Rocher, la maison-mère de marques comme Yves Rocher, Flormar et Stanhome.  Dans le monde, la chaîne compte 480 points de vente qui vendent 26 millions de pièces vestimentaires par an.