« Un seul magasin anversois bloque la fusion Albert Heijn-Delhaize en Belgique »

« Un seul magasin anversois bloque la fusion Albert Heijn-Delhaize en Belgique »

La fusion d’Albert Heijn et Delhaize en Belgique n’est toujours pas accomplie. En cause : un seul magasin anversois, que le groupe ne parvient pas à vendre, écrit le journal De Standaard. Et ce un an après la finalisation de la fusion au niveau du groupe.

Collaboration encore toujours interdite

Les résultats publiés ce mercredi par Ahold Delhaize sont sans ambiguïtés : le groupe se porte bien, mais la Belgique reste à la traîne. « Les Hollandais veulent intervenir, mais un seul petit magasin anversois empêche la fusion d’Albert Heijn et Delhaize », rapporte le journal De Standaard. Le ‘petit magasin’ en question serait un point de vente de petit format d’Albert Heijn à la Groenplaats à Anvers.


« Un an après la grande fusion entre Ahold et Delhaize, un seul petit magasin bloque la fusion effective en Belgique. Ahold Delhaize n’est pas parvenu à le vendre, après quoi l’ABC (Autorité belge de la concurrence, ndlr.) a confié le processus de vente à un ‘trustee’, qui lui non plus n’arrive pas à se débarrasser du magasin. Ahold Delhaize espère trouver une solution en discutant avec l’ABC », poursuit le journal. En théorie le géant de la distribution belgo-néerlandais pourrait demander une modification des conditions de fusion à l’ABC et suggérer des pistes alternatives afin de boucler définitivement la fusion.


Selon un insider,  au niveau de l’organisation Delhaize aurait beaucoup à apprendre d’Albert Heijn, qui dans notre pays effectue un bon parcours. Mais pour l’instant cette collaboration est donc impossible : « La fusion organisationnelle d’Albert Heijn et Delhaize en Belgique est interdite tant que tous les magasins, dont l’ABC a exigé la cession, n’auront pas changé de propriétaire. C’est pourquoi   Ahold Delhaize en Belgique a encore deux comités de direction séparés, avec chacun leur propre politique commerciale. »

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Quelles sont les conséquences de la nouvelle pyramide alimentaire pour l’industrie ?

19/09/2017

Le ‘Vlaams Instituut Gezond Leven’ a présenté une nouvelle pyramide alimentaire, qui correspond mieux aux idées actuelles en matière de nourriture saine. Toutefois l’industrie alimentaire craint des conséquences négatives.

Chute de l’action Heineken après le désengagement partiel des Mexicains

19/09/2017

Le mexicain Fomento Economico Mexicano (Femsa), qui détenait 15% des actions de Heineken, a vendu pour 2,5 milliards d’actions du groupe brassicole néerlandais. D’emblée le cours de l’action a chuté à la bourse.

Le supermarché indépendant n’entend pas rater le train de l’e-commerce

18/09/2017

Dans les conversations à propos du futur de la distribution alimentaire, le mot d’e-commerce conserve quelque chose de magique. Les exploitants indépendants ont-ils franchi le pas ? Si non, qu’attendent-ils ? 

Carrefour ouvre 15 nouveaux drives

18/09/2017

Le 29 septembre, la chaîne de supermarchés Carrefour va ouvrir trois nouveaux points de livraison drive.be, ce qui porte le total à quinze nouveaux ‘drives’ ce mois-ci.  Depuis le début de l’année, 72 points d’enlèvement ont déjà vu le jour.

La plate-forme de bières Beerwulf.com disponible en Belgique

18/09/2017

Beerwulf, la plate-forme en ligne de bières spéciales, est maintenant disponible en Belgique.  Le site internet offre une page unique à chacun des 150 brasseurs affiliés.  Celle-ci leur permet de proposer leurs bières à un public plus large.

Etos arrive en Belgique grâce à la fusion Ahold-Delhaize

18/09/2017

La chaîne de droguerie Etos va profiter de la fusion entre sa société-mère, l’entreprise néerlandaise Ahold, et l’entreprise belge Delhaize.  Les produits Etos pourront ainsi être vendus en Belgique, en Grèce et en Roumanie, notamment.

Back to top