Proposition de compromis chez Carrefour

Proposition de compromis chez Carrefour
Shutterstock.com

Les syndicats et la direction de Carrefour Belgium sont finalement parvenus à une proposition de compromis ce lundi soir. Le document sera soumis au personnel d’ici la fin de la semaine.

Pas de licenciements secs ?

C’est ce qu’ont déclaré les syndicats socialistes SETCa-BBTK et la direction à l’agence de presse Belga, sans donner de plus amples détails concernant le compromis, qui sera d’abord soumis au personnel. Selon La Libre, il n’y aurait pas de licenciements secs. La semaine dernière pourtant les négociations semblaient s’enliser : une réunion marathon jeudi dernier n’avait pas abouti à un accord.


Carrefour prévoit des mesures d’économie au siège principal et envisage de réduire la surface de certains hypermarchés, afin de se donner les moyens de procéder à un plan de transformation radical. Cette opération pourrait entraîner la perte de 1.233 emplois, à moins que la proposition de compromis n’en convienne autrement.