Neuf candidats repreneurs pour e5 Mode

Neuf candidats repreneurs pour e5 Mode
Photo RetailDetail

Neuf candidats repreneurs se sont manifestés pour e5 Mode, l’enseigne de prêt-à-porter en graves difficultés. Parmi eux figurent JBC, ZEB et également le propriétaire actuel, Frédéric Helderweirt.

 

Pas de restructuration cachée

Depuis le 24 novembre – et jusqu’à la fin du mois de janvier – la chaîne de magasins de vêtements e5 Mode est à l’abri de ses créanciers. Le retailer avait déjà subi une réorganisation judiciaire cette année, mais il s’est à nouveau retrouvé en difficulté avec le début de la deuxième vague. Le tribunal a nommé trois mandataires pour superviser la relance des activités. Ceux-ci ont cherché des repreneurs pour les éléments viables de la chaîne, et ce sont quelque neuf candidats qui se sont finalement manifesté, rapporte l’un des administrateurs provisoires, Jozef Dauwe, à De Tijd : « Ce sont autant d’enseignes de détail, mais je ne peux pas divulguer les noms. Ils ont jusqu’au 4 janvier pour examiner les comptes et formuler une offre. »
 

Le nom d’un des candidats repreneurs est cependant déjà connu : il s’agit du propriétaire Frédéric Helderweirt, qui possède également la marque e5 Mode. Il avait pourtant affirmé qu’il ne jouerait plus aucun rôle dans l’entreprise après la relance. « Je fais acte de candidature parce que je veux garder toutes les options ouvertes. Je ne sais pas encore si je vais vraiment faire une offre », explique-t-il maintenant. Il nie en revanche vouloir procéder à une restructuration cachée de l’entreprise en ne rachetant que les magasins les plus rentables et en abandonnant les autres sans supporter les frais de restructuration. 


Entre-temps, Business AM a découvert que les chaînes de mode belges JBC et ZEB seraient également candidates pour reprendre e5 Mode. L'entreprise familiale JBC a récemment racheté CKS au groupe de mode FNG, en faillite. E5 Mode compte toujours 55 magasins et 480 employés en Belgique.