Casino vend des biens immobiliers de Monoprix

Le retailer français Casino souhaite se défaire de son endettement élevé et a donc décidé de vendre 55 magasins de la chaîne de supermarchés Monoprix pour un montant total de 565 millions d’euros.

 
Des activités non-stratégiques

Selon de communiqué de presse de Casino, les biens commerciaux seront vendus à un ‘grand investisseur institutionnel’ dont le nom n’a pas encore été divulgué. L’accord a été signé vendredi dernier et doit être entièrement finalisé pour le 27 décembre. En début d’année, le groupe avait cédé 15% du capital de sa filiale immobilière Mercialys, ce qui signifie que Casino a déjà cédé 778 millions d’euros d’actifs. D’ici 2019, le retailer souhaite avoir vendu des biens immobiliers ou d’autres activités non-stratégiques pour un montant total d’un milliard et demi d’euros : l’entreprise se trouve déjà à mi-parcours. La chaîne brésilienne d’électronique et d’aménagement de l’intérieur Via Varejo serait également à vendre.


Cela fait déjà un certain temps que Casino est aux prises avec un niveau d’endettement élevé, ce qui met la pression sur l’action. Le retailer a récemment reçu une nouvelle ligne de crédit d’un demi-milliard d’euros. L’été dernier, l’entreprise a conclu une alliance d’achat avec Auchan et Metro avec l’objectif d’acheter de manière plus efficace. La semaine dernière, la chaîne faisait encore la une de l’actualité avec des informations faisant état d’une tentative de rapprochement de la part de son concurrent Carrefour, une nouvelle que ce dernier a, soit dit en passant, fortement démentie.