JD.com arrive en Europe par les Pays-Bas

XiXinXing / Shutterstock.com

Le géant chinois du commerce électronique JD.com donne le coup d'envoi de son expansion en Europe : le spécialiste de la logistique ouvre un centre de distribution de 18 000 mètres carrés dans le Limbourg, aux Pays-Bas. Un nouveau bureau est également prévu.

 

Robots et chariots autonomes

Le sort en est jeté : Jd.com a signé un contrat de location pour un centre de distribution de 18 000 mètres carrés à Venray, dans le sud des Pays-Bas. En plus d’une fonction d'entrepôt, environ 350 mètres carrés de l'espace seront également aménagés en bureaux. Le groupe avait au départ envisagé un centre de distribution en France ou le port de Zeebruges comme centre logistique, mais son choix s'est finalement porté sur les Pays-Bas.


JD.com, troisième acteur du commerce électronique en Chine grâce à une logistique hautement automatisée, va également utiliser des véhicules et des robots autonomes à Venray pour collecter les marchandises et aider le personnel. C'est ce que rapporte Ecommerce News.

 

Des supermarchés également au programme

JD.com tente de pénétrer le marché européen depuis des années, non sans difficultés. En 2018, le géant du commerce électronique était sur le point d'ouvrir un bureau en Allemagne, mais dans le courant de l’année un scandale de viol et des coûts croissants ont contraint l'entreprise à procéder à une profonde restructuration. Le géant du Web a perdu plus de 40 % de sa valorisation boursière et sa rentabilité, conséquence de quoi les projets européens ont été mis en attente.


Aujourd'hui, le géant chinois est prêt à réitérer, avec vraisemblablement le segment des supermarchés comme cible principale. Les postes vacants laissent à penser que JD.com a également des projets concrets pour l’ouverture de supermarchés physiques, notamment à Amsterdam. Le groupe chinois cherche à embaucher des employés expérimentés dans l'alimentation fraîche qui souhaitent contribuer au développement d'un véritable réseau de magasins. La combinaison avec le commerce électronique semble également être une priorité.

 

Concurrencer Amazon

En Chine, JD.com est actif sur le marché alimentaire avec 7Fresh, une formule de supermarché dans le segment haut de gamme qui se distingue par ses innovations technologiques et son offre de restauration. Les magasins proposent souvent des plats frais cuisinés sur place, tandis que les clients peuvent profiter de chariots automatisés et de suggestions de produits personnalisées pendant leurs courses. Conformément à la tradition métropolitaine chinoise, la livraison à domicile des courses est également gratuite dans un rayon de trois kilomètres. 


JD.com s'apprête-t-il à amener cette formule en Europe ? Le PDG, Richard Liu, a précédemment indiqué qu'il souhaitait également servir le marché local, même avec des produits locaux. Dans le domaine du commerce électronique, l’objectif est de concurrencer Amazon et Alibaba. « Plus la concurrence est forte, mieux c’est pour les consommateurs et les producteurs », a déclaré Liu.